diagnostic

Espace libre de discussion.

diagnostic

Message par chiffon » Sam Fév 06, 2016 19:26

Qu'est-ce que le diagnostic a changé pour vous ?

vous êtes-vous senti compris, affolé, ou autre ?

Avez-vous eu l'impression d'appartenir à un nouveau groupe ?

Ou rien de tout cela ?

Ou ça n'a rien changé ?

En fait j'ai l'impression d'avoir des traits autistiques bien marqués en dépit d'une réussite professionnelle apparente. Mon mari pense que je le suis sûrement mais s'en fout et me dit qu'il ne comprend pas l'intérêt du diagnostic si c'est pour ne rien changer après (gros problème social, pas d'ami, pas de conversation, pas d'intérêt commun avec les gens en général + d'autres particularités plus sensorielles)

Donc je suis partagée entre ne rien faire et me poser éternellement la question
ou ma lancer dans la procédure...
chiffon
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mar Fév 02, 2016 22:17

Re: diagnostic

Message par chiffon » Lun Fév 08, 2016 17:57

houhou ?
chiffon
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mar Fév 02, 2016 22:17

Re: diagnostic

Message par 4EyedGirl » Lun Fév 08, 2016 21:54

Ils n'ont pas répondu à tes questions dans ta présentation ? ( ou bien je confonds)
Je ne suis pas diagnostiquée encore.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: diagnostic

Message par chiffon » Lun Fév 08, 2016 23:21

Ben non
merci pour ta réponse en tout cas je désespère un peu
D'autant que c'est ma vie quotidienne de terminer les conversations avant quelles soient entamées
Je veux dire que souvent mes interventions laissent les gens silencieux...
Du coup je parle de moins en moins forcément
Bref
chiffon
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mar Fév 02, 2016 22:17

Re: diagnostic

Message par aby » Mar Fév 09, 2016 0:13

Bonsoir Chiffon,

Si tu veux voir un forum vivant, tu peux éventuellement aller sur Asperansa. :wink:
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: diagnostic

Message par Storm » Mar Fév 09, 2016 0:36

Bonne idée Aby. :) J'osais pas proposer cette solution. :oops: Tu m'as doublée ! ^^

Bon courage Chiffon !!! :wink:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 13510
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: diagnostic

Message par 4EyedGirl » Mar Fév 09, 2016 11:55

aby a écrit :Bonsoir Chiffon,

Si tu veux voir un forum vivant, tu peux éventuellement aller sur Asperansa. :wink:


MERCI ABYYYYYYYYYYYYYYYYYYY :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Je viens de lire ça : http://www.asperansa.org/etre_different.html
Car j'ai ressenti ( après j'ai peut-être mal compris ) que les personnes actives ici étaient hum... fébriles ? Avides de contact ? En tout cas en quête de quelque chose qui ne me correspondait pas. Je n'ai jamais cherché à m'intégrer, je suis avenante et souriante et j'ai vite compris que "chacun sa merde" dans la vie du coup je ne suis pas habituée à ce que l'on m'aide.
J'ai toujours su que j'étais différente et ça ne me posait pas de problème spécifique autre que des états dépressifs récurrents mais qui en eux-même m'étaient familiers. Ma "mélancolie" semi permanente.
J'attache une TRES grande importance à ce que les choses soient JUSTES, équitables, VRAIES. Et lorsque je dois atteindre un objectif, je trouve une façon qui est en général très concluante et satisfaisante. Je ne supporte pas qu'on me crie dessus. J'ai été battue et je réagis très violemment quand on est agressif envers moi. Agressive envers l'autre et envers moi-même, cela me met dans tous mes états je ne comprends pas ce que j'ai fait pour mériter ça, ça me révolte et me fait me sentir encore pire.
J'aime dans ce texte le fait que Jim soit affirmé en tant que lui-même, qu'il ai apparemment le courage de ses convictions et des propos affirmés. Il n'a pas honte d'être différent et n'envisage pas de ne pas l'être. Parce que ce n'est pas possible.
Je ne suis pas diagnostiquée pour l'instant et je pense que ce que j'attends de ce diagnostique principalement au niveau professionnel c'est qu'on me laisse arriver à mes résultats avec tolérance. Je travaille vite et très bien, j'ai toujours eu un bon feedback de ma clientèle et à part rancoeurs personnelles, de mes patrons car le CA était là et les clients aussi.
J'ai eu un responsable qui m'avait engueulée parce que je n'avais pas déclaré un écart de livraison dans les 48h mais en 72h. En me disant que je n'apprendrai jamais, que je n'évoluerai jamais que j'écoutais rien etc... Mais la période était celle dans laquelle je vois un maximum de clients, que je garanti du coup par le débit mon CA annuel. Du coup oui clients first et papiers dès que j'ai un "creux ". Ca s'est toujours bien passé, mon précédent responsable sans approuver à 100% se contentait des résultats très satisfaisants ( j'ai été remerciée par toute la direction). Du coup celui qui m'est rentré dedans, je me suis défendue. Déjà je l'ai remis violemment à sa place et puis j'ai écris un mail à la direction en demandant une justification (y'a eu d'autres choses) à ses agissements qui sont somme toute contreproductifs.
Je ne me laisse pas faire mais ça m'a quand même démolie, j'ai fait un burn-out. Je l'ai réalisé quand j'ai commencé à saigner du nez 2 matins de suite et que l'alcool ne me faisait dormir que 3h par nuit.
Ce que je veux c'est éviter ce genre de situations, je gère personnellement très mal le conflit quand il est tourné vers moi c'est à dire autre chose qu'un client qui vient râler parce qu'il n'a pas compris quelque chose, car ça c'est juste le boulot (je suis une bonne médiatrice), je ne supporte pas la trahison ni qu'on cherche à me blesser. Je fais la nuance entre les intentions et le reste.
Pour moi il est inconcevable qu'on cherche à me nuire, je veux dire pour quelle raison ? Je suis gentille, souriante, attentionnée, bonne samaritaine, agréable à regarder et intelligente.
Et on peut parler d'ego etc mais c'est vrai, j'en suis consciente et c'est ce qui m'a permit de réussir dans mes différents jobs.
Un bon pavé pour te dire merci Aby.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: diagnostic

Message par 4EyedGirl » Mar Fév 09, 2016 11:55

aby a écrit :Bonsoir Chiffon,

Si tu veux voir un forum vivant, tu peux éventuellement aller sur Asperansa. :wink:


MERCI ABYYYYYYYYYYYYYYYYYYY :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Je viens de lire ça : http://www.asperansa.org/etre_different.html
Car j'ai ressenti ( après j'ai peut-être mal compris ) que les personnes actives ici étaient hum... fébriles ? Avides de contact ? En tout cas en quête de quelque chose qui ne me correspondait pas. Je n'ai jamais cherché à m'intégrer, je suis avenante et souriante et j'ai vite compris que "chacun sa merde" dans la vie du coup je ne suis pas habituée à ce que l'on m'aide.
J'ai toujours su que j'étais différente et ça ne me posait pas de problème spécifique autre que des états dépressifs récurrents mais qui en eux-même m'étaient familiers. Ma "mélancolie" semi permanente.
J'attache une TRES grande importance à ce que les choses soient JUSTES, équitables, VRAIES. Et lorsque je dois atteindre un objectif, je trouve une façon qui est en général très concluante et satisfaisante. Je ne supporte pas qu'on me crie dessus. J'ai été battue et je réagis très violemment quand on est agressif envers moi. Agressive envers l'autre et envers moi-même, cela me met dans tous mes états je ne comprends pas ce que j'ai fait pour mériter ça, ça me révolte et me fait me sentir encore pire.
J'aime dans ce texte le fait que Jim soit affirmé en tant que lui-même, qu'il ai apparemment le courage de ses convictions et des propos affirmés. Il n'a pas honte d'être différent et n'envisage pas de ne pas l'être. Parce que ce n'est pas possible.
Je ne suis pas diagnostiquée pour l'instant et je pense que ce que j'attends de ce diagnostique principalement au niveau professionnel c'est qu'on me laisse arriver à mes résultats avec tolérance. Je travaille vite et très bien, j'ai toujours eu un bon feedback de ma clientèle et à part rancoeurs personnelles, de mes patrons car le CA était là et les clients aussi.
J'ai eu un responsable qui m'avait engueulée parce que je n'avais pas déclaré un écart de livraison dans les 48h mais en 72h. En me disant que je n'apprendrai jamais, que je n'évoluerai jamais que j'écoutais rien etc... Mais la période était celle dans laquelle je vois un maximum de clients, que je garanti du coup par le débit mon CA annuel. Du coup oui clients first et papiers dès que j'ai un "creux ". Ca s'est toujours bien passé, mon précédent responsable sans approuver à 100% se contentait des résultats très satisfaisants ( j'ai été remerciée par toute la direction). Du coup celui qui m'est rentré dedans, je me suis défendue. Déjà je l'ai remis violemment à sa place et puis j'ai écris un mail à la direction en demandant une justification (y'a eu d'autres choses) à ses agissements qui sont somme toute contreproductifs.
Je ne me laisse pas faire mais ça m'a quand même démolie, j'ai fait un burn-out. Je l'ai réalisé quand j'ai commencé à saigner du nez 2 matins de suite et que l'alcool ne me faisait dormir que 3h par nuit.
Ce que je veux c'est éviter ce genre de situations, je gère personnellement très mal le conflit quand il est tourné vers moi c'est à dire autre chose qu'un client qui vient râler parce qu'il n'a pas compris quelque chose, car ça c'est juste le boulot (je suis une bonne médiatrice), je ne supporte pas la trahison ni qu'on cherche à me blesser. Je fais la nuance entre les intentions et le reste.
Pour moi il est inconcevable qu'on cherche à me nuire, je veux dire pour quelle raison ? Je suis gentille, souriante, attentionnée, bonne samaritaine, agréable à regarder et intelligente.
Et on peut parler d'ego etc mais c'est vrai, j'en suis consciente et c'est ce qui m'a permit de réussir dans mes différents jobs.
Un bon pavé pour te dire merci Aby.
4EyedGirl
Passionné
 
Message(s) : 323
Inscription : Ven Jan 29, 2016 13:03

Re: diagnostic

Message par chiffon » Mar Fév 09, 2016 18:19

Aaaahhhhh !,,,
Merci du tuyau !
Bonne soirée à tous
chiffon
Nouveau
 
Message(s) : 18
Inscription : Mar Fév 02, 2016 22:17

Re: diagnostic

Message par aby » Mar Fév 09, 2016 23:24

4EyedGirl a écrit :Un bon pavé pour te dire merci Aby.

chiffon a écrit :Merci du tuyau !


Pas de quoi ! :wink:
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom - 10 ans - diagnostiqué autiste de haut niveau "léger" en janvier 2016
aby
Passionné
 
Message(s) : 2320
Inscription : Mer Jan 07, 2015 1:17
Localisation : Pays de la Loire

Re: diagnostic

Message par Storm » Mar Fév 09, 2016 23:56

Avec ce tuyau tu vas pouvoir arroser tout ça ! :mrgreen:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 13510
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: diagnostic

Message par jupilaes » Ven Oct 20, 2017 13:24

Le diagnostic m'apportera une preuve pour attaquer en justice l'ensemble des institutions et personnes qui ont tout fais pour me détruire et ne m'ont jamais cru alors qu'à la base c'est moi qui avait raison sur toute la ligne.Je risque d'avoir après ça des troubles mégalomanes et je suis conscient que je vais perdre des gens proches.
Je vais tous les plumer et avec cet argent je ferais tout pour aider les enfants perdus.
jupilaes
Regulier
 
Message(s) : 51
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 5:31

Re: diagnostic

Message par Storm » Ven Oct 20, 2017 15:29

Ah c'est sur qu'avec ce qu'on peut subir il y a des procès qui se perdent ! :evil:

Dans beaucoup d'institutions dans ce pays les intervenants en ont rien à foutre si on souffre et tout ... :( (On est comme des chiens quoi ^^) On a qu'à attendre que ces gens là (Nous quoi !) se suicident pour qu'on s'occupe d'eux ? :twisted: Et dire ensuite que ça aurait pu être évité ?!! :roll: Mon cul ouais ! :arrow:

Tu as raison de les poursuivre de ton vivant , moi je ne pourrais pas vu mon état de mort vivant :( meme si ils le méritaient ... :twisted:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 13510
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Re: diagnostic

Message par jupilaes » Ven Oct 20, 2017 15:35

Justice sera faite pour tous :) aucun souci pour ça un jour ou l'autre tout les penseurs se réveilleront et nous seront les maîtres du monde.
jupilaes
Regulier
 
Message(s) : 51
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 5:31


Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron