Page 1 sur 1

filmographie

Message Publié : Mar Juil 11, 2006 9:19
par lokizzzzzzz
"Il était une fois la révolution" de Sergio Leone,ou "A fistfull of dynamite"(=~un intermittent-combattant de la dynamite?)

Morceaux choisis:

1)attaque de la diligence

"-Vous me le payerez cher,je suis citoyen des Etats-Unis!

le père: -"Ben, c'est possible! Mais,à poil,t'es un connard comme les autres!"

Ces gens-là disaient du mal des paysans: qu'ils étaient attardés,qu'ils étaient des betes,qu'ils sautaient sur tout ce qui bouge. Maintenant,le rapport de force est inversé: ce sont les bourgeois qui se font insulter et maltraiter!


2)après la rencontre du bandit et de l'artificier,ils parlent de la révolution:

Le bandit : "{Machin} était bandit au début ;il s'est retrouvé général à la fin.Moi,je trouve qu'il a mal fini!

J'aime bien. Je suppose qu'il méprise tout système hierarchique.


3)discussion entre le bandit et l'artificier,dans la tente:


Le bandit:"La révolution,la révolution!C'est pas à toi de parler d'la révolution! je sais très bien comment ça éclate,c'est les gens qui savent lire dans les livres qui vont voir ceux qui ne savent pas lire dans les livres,les pauvres gens,quoi!Et puis ces types-là disent: "Le moment est venu de changer tout ça!"
(...)
-Tu comprends ,les gens qui savent lire dans les livres vont voir ceux qui ne savent pas lire dans les livres,les pauvres,et disent: "Il faut du changement,et les pauvres bougres font le changement!"après ça,les plus malins de ceux qui savent lire dans les livres s'assoient autour d'une table , et ils parlent,et ils mangent,et ils parlent,et ils mangent.Pendant ce temps-là, qu'est-ce qu'ils font les pauvres bougres? Ils sont morts! C'est ça ta révolution? Chuuut,s'il te plait,me parle plus de révolution!"


Ce n'est que trop vrai! les "tetes pensantes" ne se mouillent pas,et ensuite,ce sont les autres qui font le boulot!

Et puis,la Révolution Française n'a pas aboli les privilèges: il y a toujours des riches et des pauvres,le problème n'a pas été résolu,mais simplement déplacé! Et puis,regardez le résultat des autres révolutions , dites "communistes",mais qui n'ont abouti qu'a des dictatures,avec comme classe sociale dirigeante la bureaucratie du Parti ;ce qui a donné la corruption que l'on connait aujourd'hui (en Russie,et dans les pays d'Europe de l'Est)!

El dia de la besta,de De La Iglesia

Message Publié : Mar Juil 11, 2006 10:07
par lokizzzzzzz
Ce film,comme son nom l'indique,parle de la naissance de l'Antéchrist.Ce n'est pas un film d'horreur,juste un film comique délirant. En fait,celui que j'avais déjà vu ,qui suivait celui-ci,m'avais beaucoup marqué,c'est pourquoi j'ai loué celui-ci.

Ca parle d'un pretre qui veut tout faire pour empecher la naissance prochaine de l'Antéchrist(il a décodé l'Evangile de St Jean,et a trouvé la date en question: un 25 décembre,évidemment). Il rencontre un métalleux hébéphrène-schizoide (bipolaire de type 2,comme dirait Joseph),puis ils forcent un pseudo-devin de la télé à leur expliquer comment invoquer le Diable,afin qu'il leur accorde sa confiance par un pacte de sang. Ensembles,ils vont chercher le lieu de naissance de l'Antéchrist ,afin d'intervenir.

C'est un film iconoclaste et amoral (pas immoral,amoral),car il parle de violence gratuite (le pretre veut s'habituer à faire le mal, afin de gagner la confiance du Malin,pour mieux le tromper ensuite).Ce n'est pas à mettre entre toutes les mains!

Shining,de Stanley Kubrick,d'après l'oeuvre de Stephen King

Message Publié : Mar Juil 11, 2006 10:28
par lokizzzzzzz
Stanley Kubrick est vraiment un génie,dans tous les films qu'il fait.Là ,il a fait un film d'horreur qui fait vraiment peur.

Le personnage du "fou" est un écrivain sans succès,qui décide de travailler comme gardien d'un hotel. Il a une femme et un garçon.

Quand on lui raconte l'histoire de l'ancien gardien,qui a découpé sa femme et ses filles en petits morceaux avant de se suicider,par une soirée hivernale ou la maison était isolée par la neige;il n'a pas l'air le moins du monde ému.

En fait,il est déjà schizo avant: il parle à un barman imaginaire,qu'il est le seul à voir. Ensuite,ça s'aggrave:il devient en plus parano.

Son fils aussi est schizo:il a un double schizophrénique,Tommy le Canard. Il fait des cauchemards terrifiants,et a meme des visions les yeux ouverts. Le cuisinier black de l'hotel voit des fantomes,lui aussi.

L'isolement à cause de la neige de l'hotel précipite les choses.Mais la mère sait agir avec intelligence et courage.

Je vais pas raconter la fin,quand meme!


Ce film est très réussi,et les comédiens sont tous géniaux.