ASPIE ET CANNABIS !?

Espace libre de discussion.

ASPIE ET CANNABIS !?

Message par mathieu » Mer Jan 07, 2015 19:28

Bonjour à tous
je fume du canabis
depuis l'age de 17 ans regulierement j'ai 170 au test aspie quizz (so happy)
Image
Alors je sais pas si ca me fait du bien ou empire la situation mais le fait est que j'en ai besoin, peut être est ce un rituel ou une manie, mais ca me calme apaise mes hauts le coeur et quand tout foire et que mon vertige intérieure est ingérable (genre chagrin d'amour) je fume tous ce qui bouge fait des bornes devient sociable pour pécho etc.

Je bosse à mon compte car les boites me rendent fou le cinéma social m'insupporte et je ne joue pas le jeux et au bout d'1an le boss me regardes de travers alors que dans le même bureau les plus branleurs sans talent ni passions passent inaperçus.
Injustice ou inadaptation ma copine me dit tous le temps savoir faire c'est bien mais faire savoir c'est vital pour ta vie avec les autres.

J'ai fait mes études avec que des gars perchés comme moi (BTS art appliqués infographie etc) les bons autistes qui se comprennent bien quoi comme les sourds qui communiquent TB autrement nous c'était le visuel notre force mais qu'on utilise après que pour vendre de la lessive ou de la merde.
En général c'est de la merde NDLR. Et on fumait des gros bédos toutes les nuits à travailler sans rechigner avec entrain et passion.
Le cannabis me calme, amoindrie les sensations fortes les montées de stress etc par contre au tabac et commerce où y' a tous le village ca me tend, je stress des gens, agoraphobie, j'ai des regards de me planter sur une réponse genre "Ha ca y' est elle marche déjà !" bien ouai Mat ca fait plus de 6 mois qu'elle marche enfin !" donc je suis encore plus aspie mais en petit comité non, ca m'aide vraiment à échanger , écouter en fait ca bride mon cerveau. Une foi bien défoncé j'ai l'impression d'avoir un QI réduit de moitié et je parle avec ca et ca va très bien je dérive pas sans arrêt car tous les sujets sont reliés les uns aux autres et tous entre eux (d'après moi).
J'ai fait un test de QI sur le web, défoncé et bourré comme un cochon j'ai fait 84 trop lent, mais pas mal quand même !
c'est peut être ca que ca me fait.. va savoir
En tous cas si je ne fume pas l'hyperactivité reviens et là je transforme le salon familiale en studio d'enregistrement assez facilement et peu penser qu'à mon truc du moment car je suis multi-actif, j'ai une palette d'activité en stand by (4 ou5) et je tourne en fonction de mes lassitudes.
Avec le joint de cannabis et son effet subtile, tout ce calme et je fait un truc vraiment sérieux et constructif plus à long terme et reste à regarder la télé le soir, chose impossible si je ne fume pas trop envie de FAIRE un truc.
Donc d'après ce que je ressent le Canna amplifie le coté associable si c'est une relation fonctionnelle (faire des courses et croiser quelqu'un par ex Mme Z: agoraphobie) mais en petit comité ca aide à canaliser la pensé, à la faire comprendre aux autres, à mieux écouter et paraitre normal devant la même Mme Z mais dans ce contexte.
Le cannabis peut aussi accentuer la soif de sex (bien connu chez l'aspie à priori) en me rendant boulimique de sexe mais pas trash ou quoi.
Je sais pas si c'est un bon traitement mais à 38 ans c'est un peu tard pour passer au medocs ? j'en prend jamais c'est mauvais sauf si on peut vraiment pas faire sans.

Le canna a bien sûr quelques désagrément : fatigue, agoraphobie, boulimie sexuelle et alimentaire, pensées floues, désorganisation par manque de mémoire instantané (genre faire un truc dans le désordre), oublies de RDV.
Mais voila je m'suis démerdé comme ca jusqu'à me découvrir aspie (au super quizz ASPIE-QUIZZ) ( au fait je suis preneur de tous les renseignement pour me faire diagnostiquer en PACA merci
Répondez moi qu'en pensez vous ?
Mat
mathieu
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Mer Jan 07, 2015 14:11

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par Jhaal » Mer Jan 07, 2015 19:39

je n'ai jamais accroché au canabis. Ça me met dans un état nauséeux qui m'est très désagréable.
Globalement je supporte mal de perdre le contrôle. Lorsque je fume, je tire deux ou trois lattes sur le pétard que quelqu'un et c'est tout.
Autrement je m'enfonce encore plus dans une disparition sociale complète.
J'ai trouvé d'autres expériences avec des drogues plus intéressantes et socialement plus épanouissantes, notamment le LSD.

Tu fais quoi comme boulot ? Milieu artistique aussi ?

Les tests de QI sur internet n'ont aucun sens attention. C'est à mille lieue de ce qu'on peut trouver dans le WAIS. Pour l'aspi quiz, ça peut donner une idée, mais c'est très très incomplet.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par mathieu » Jeu Jan 08, 2015 12:08

Bonjour anonymous merci pour tes précisions bon c'est interdit mais moi je m'en fou qu'il m'arrète pour ca, ca me parrait moyenâgeux comme interdit. bref
Oui je parle à long terme je fume au quotidien et parfois la journée en bossant.

Aussi c'est trop technique pour moi ton lien en anglais avec des termes scientifique etc moi j'ai plus développé art musique dessin et laissé tomber les maths en terminale avec le lycée à apprendre par coeur sans aucune compréhension des applications, en plus j'étais turbulent et provocateur etc.., donc impossible de vouloir et du coup de pouvoir comprendre ce genre de truc direct sans y passer un peu du temps. Peux tu me traduire stpl.

Je sais pas encore si je suis autiste, aspie ou autre juste que j'ai 177 au Happy quizz et plein d'autres test, je suis synthétiste graphem-color et cerveau droit prépondérant (visuel global).

J'ai rencontré un aspie qui m'a dit après mon histoire de synesthésie "je ne le dis pas d'habitude mais en fait je suis aspi diagnostiqué par un CRA, et tu m'as l'aire d'être un asperger aussi je l'ai tout de suite senti". Ca commence à faire, cependant j'ai un bon rapport aux autres et aime bien être en société (petit comité quand même) mais ca viens surtout de l'acquis je pense, j'ai découvert les autres gens en vrai lors de mon service militaire civil ou je me suis ouvert au social et par conséquent aux autres, là je me suis adapté et ai commencé à aimer discuter pour rien, passer du temps à parler avec d'autres sans but précis, un peu trop d'ailleurs.
Pour le canna ca me fait du bien mais c'est à double tranchant c'est clair et net. Les pensées floues, oublies etc ca c'est hyper chiant. Agoraphobie et parano en lieu publique (mais que à l’intérieure d'un lieu c'est bizare) chiant aussi mais gérable.
Je me sent plus à l'aise pour acheter des clopes si j'ai pas fumé avant je dis bonjour sans stresser et si j'ai fumé c'est gérable mais plus difficile.

Pour le sex je suis déjà bien chaud à la base, mais en fumant ca me rend éternellement insatisfait, envie de recommencer jusqu'à épuisement, (la plupart du temps inassouvie) ma compagne est NT, épanouie mais normale (mais bien névrosée quand même, je vous rassure). En fait, ca ressemble à mes premières expériences (déjà) à 13 ans j’étais obsédé par l'idée de coucher avec une fille de découvrir ca, de ne plus être puceau (MDR) je m'en foutais de la norme, moi, j'allais coucher avec une fille au plus tôt, presque fatal. Puis ca c'est fait et je suis devenu avide de coit, mon père me disait on dirait un chien en rut (je fuguait tout les soirs pour aller me glisser dans le lit de ma copine le tout en cachette avec retour en vélo à l'appart vers 7h du mat après un AR de 6km en pleine nuit ! motivé le mec quand j'y repense.
En fait ce que je ressent c'est que le canna est un amplificateur, le plus grand bien que ca me fait c'est un apaisement une baisse du niveau d'analyse de mon brain qui relâche un peu, je philosophe dans le vide plutôt que d'être hyper actif en continu, c'est surement aussi un palliatif que j'ai adopté suite à des graves problèmes familiaux survenue dans ma famille à partir de l'age de 12 ans. Le fait est qu'il est difficile pour moi d’arrêter sauf en vacance en générale à l’étranger je ne fume pas et préfère être sobre et présent avec mes enfants et ma copine. Je stop le 1er jour et ca passe tout seul pas de manque. En période de travail, c'est l'inverse, c'est impossible j'ai pas la force j'en ai besoin.

Merci anonymous pour tes pistes c'est cool et réactif.
Et to, es tu une aspie ? vu que je ne te connais que en tant que modo.
A+
mathieu
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Mer Jan 07, 2015 14:11

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par mathieu » Jeu Jan 08, 2015 13:52

n0x a écrit :T'as pas l'air très autistique. Pas de problème pour trouver des copines et niquer, pas de problème d'intégration social lourd, forte personnalité, pas de traitement différent du langage, etc. Ici par exemple viewtopic.php?p=94718#p94718 c'est une réaction qu'a rien d'autistique. Enfin, c'est chacun son point de vue, c'est une première impression. J'ai jamais eu de copine et pour la motivation j'étudie l'éventualité de me taper régulièrement 90km l'aller-simple en vélo pour niquer avec une autiste, c'est le signe de difficultés réelles pour s'intégrer socialement.

Ouai j'sais pas trop j'vai aller au CRA on verra bien; tu as raison je sais pas encore ce qu'il en est.
mais tous mes putain de tests sont positifs le schéma du quizz (177) est carrément à droite avec une boursouflure sur le social à gauche Image
Après j'ai un max de bogs et à 38 ans, avec beaucoup d'acharnement j'ai corrigé beaucoup de trucs.
L'aspie que j'ai rencontré et m'a mis sur la piste est resté marié 10 ans avec sa meuf et il est charmant cet homme là il va surement se re-"caser". Moi je vis avec ma compagne depuis 10 ans et j'ai 2 enfants c'est vraiment pas toujours simple mais à force mes bogs diminuent.
Pour les meufs, la musique dans les bars ca aide bien,
(quand tu y va pour jouer c'est cool on t'attends te traite bien, à part etc.) Sinon j'ai tjrs eu des potes avec qui faire de la zique pi une foi bourré tout en restant attirant ca passe, mais faut sortir ca c'est sûr et ce genre de prétexte est une aubaine, et pis après aussi faut se faire violence pour pécho et même les NT vivent ca aussi, faut se jeter à l'eau et au cas ou s'prendre un gros rateau et alors . Ca pour un aspie c'est terrible mais faut se maitriser c'est pas grave ton honneur et sauf c'est rigolo un vent c'est juste drôle en fait vu quelques années après. J'étais comme toi plus jeune vraiment j'm'en fou aujourd'hui.
VAS Y la voir ton autiste en vélo, avec un bouquet de fleur.
Par contre ne jamais se rabaisser ou paraitre impressionné sinon c'est mort, solution jouer un peu comme au théatre.
J'espère ne pas t'avoir gonflé
mathieu
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Mer Jan 07, 2015 14:11

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par mathieu » Jeu Jan 08, 2015 14:18

Jhaal a écrit :je n'ai jamais accroché au canabis. Ça me met dans un état nauséeux qui m'est très désagréable.
Globalement je supporte mal de perdre le contrôle. Lorsque je fume, je tire deux ou trois lattes sur le pétard que quelqu'un et c'est tout.
Autrement je m'enfonce encore plus dans une disparition sociale complète.
J'ai trouvé d'autres expériences avec des drogues plus intéressantes et socialement plus épanouissantes, notamment le LSD.

Tu fais quoi comme boulot ? Milieu artistique aussi ?

Oui Jhaal j'étais graphiste pendant 10 ans et reconverti en designer artisan acier-inox je créait des meubles et sculptures..
Écoutes, je sais pas encore si je suis vraiment Aspie y'à des trucs qui collent mais je sais pas trop j'attends le CRA et je vous en dis plus à tous promis.
En attendant
Ce que je sais c'est que j'ai une réaction particulière au cannabis par rapport à tous mes potes j'encaisse mieux c'est sûr, j'ai vu que es aspie peuvent réagir différemment à des médocs ou réactions sensorielles différentes des NT. Par exemple j'ai une très bonne résistance à la chaleure et aux brulures, je crains peu le feu etc. après ???????????


Jhaal a écrit :Les tests de QI sur internet n'ont aucun sens attention. C'est à mille lieue de ce qu'on peut trouver dans le WAIS. Pour l'aspi quiz, ça peut donner une idée, mais c'est très très incomplet.

Baaah oui je sais mais c'est pour le délire !! et renforcer la théorie du bridage cérébral avec un produit externe.
humour de merde !
mathieu
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Mer Jan 07, 2015 14:11

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par mathieu » Jeu Jan 08, 2015 14:25

Merci c'est sympa
T'as raison je sais pas trop je vais attendre le verdict.
n0x a écrit :Je dis ça vite fait, c'est clair que t'as l'air beugué. Il y a des trucs qui sont pas trop autistiques je trouve. Genre t'es pas hyper-rigide a l'écrit. T'es pas tellement égocentrique : direct tu me dis des conseils au lieu de continuer de parler de toi. T'as une personnalité assez forte, limite ça fait flipper. Après ça dépend des gens, chacun aura des caractéristiques différentes. Je te trouve sympa. J'espère que tu vas rester.
mathieu
Nouveau
 
Message(s) : 16
Inscription : Mer Jan 07, 2015 14:11

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par Jhaal » Ven Jan 09, 2015 9:40

J'ai toujours pas pigé moi à 39 ans. j'ai quand même eu des histoires plus ou moins longue. Complexes parfois.
Mais j'ai jamais réussi à draguer. Je me suis fait dragué.
Ou quand j'ai eu tellement envie que j'ai essayé d'être séduisant, pour la nana j'avais l'air de vouloir être pote.
Mais bon, je suppose qu'à partir du moment où on s'en fiche, où ça devient plus un enjeu, on doit pouvoir y aller sans se poser de question et en ayant pas peur d'être rejeté.
La crainte du rejet bride incroyablement ... parce-que chez certains aspis, elle touche tous les aspects de la vie.

Encore une artiste, c'est cool. je suis auteur de BD (illustrateur), peintre et je fais de la zique aussi.

Pour ma part on m'a souvent qualifié de non autistique ici. Surtout au début. Le fait est que je suis modéré dans mes manifestations, même si je suis diagnostiqué au CRA.
Chacun est différent.

Quoiqu'il en soit, bienvenue à toi. :)
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par Liluli » Ven Jan 09, 2015 10:54

Bonjour à tous,

Je me suis reconnu parfaitement dans le "J'ai fait mes études avec que des gars perchés comme moi" et " les boites me rendent fou le cinéma social m'insupporte". :)
N’étant pas diagnostiquée, je ne saurai pas dire si c'est très autistique ou pas, mais je suis en couple depuis plus de 10 ans et j'ai deux enfants...

Sinon par rapport au cannabis, j'ai l'impression que pour moi il n'améliore rien et n’aggrave rien non plus. Par contre une amie hyperactive décrit un effet similaire au tiens, Mathieu.
Avatar de l’utilisateur
Liluli
 
Message(s) : 7
Inscription : Ven Déc 19, 2014 11:29

Re: ASPIE ET CANNABIS !?

Message par realTMX » Ven Jan 09, 2015 11:46

Jhaal a écrit :La crainte du rejet bride incroyablement ... parce-que chez certains aspis, elle touche tous les aspects de la vie.


C'est l'histoire de toute ma vie. :(
Heureusement que j'ai mes centres d'intérêt. :)
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)


Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron