Problème d'acceptation par la famille

Espace libre de discussion.

Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 14:12

Bonjour à tous,

J'ai 29 ans et je me suis auto diagnostiqué atteint du SA. Cela fait plusieurs fois que je tente d'aborder le sujet avec ma mère et ma soeur de 20 ans (en 2ème année de fac de psycho) mais elles restent certaine, pour une raison qui m'échappe, que je ne suis pas ateint du SA.

Je vous livre donc la conversation que j'ai eu avec ma soeur par SMS. Je ne comprends pas trop sa réaction (peut être ai-je été trop brutal) mais je pense que ça va faire echo à pas mal de monde...

J'ai esseyé de lui faire regardé la vidéo de julie sur youtube (https://www.youtube.com/watch?v=C5DZc6bldBg), en espérant que ça les ferais réfléchir.

Moi
Dis moi si je vous envoi une vidéo sur une fille qui a le syndrome d'asperger vous la regarderais avec maman ?

Ma soeur
Lol oui, mais je reste sceptique moi je t'enverrai un reportage youtube sur ça, tu verras !
Mais quand je rentrerai ! :)
Et Susan Boyle l'a au fait ! Tu n'es pas comme elle

Moi
Écoute j'ai lu tout ce que je pouvais sur le sujet et je suis convaincu d'en être atteint. Je suis le mieux placé pour le savoir et ça me fait vraiment de la peine que vous ne l'acceptiez pas. Alors si vous avez l'esprit suffisamment ouvert, regardez les vidéos de cette fille.
https://www.youtube.com/watch?v=C5DZc6bldBg

Ma soeur
Mais LOL. Arrête de parler avec un air supérieur ça te va pas du tout. Et je t'ai dit qu'on regarderait alors stop j'ai quand même le droit de penser que tu ne l'as pas non c'est pas une question de te croire ou pas !
T'as peut être un truc qui va pas j'ai jms dit le contraire je dis juste que le syndrome d'asperger c'est une forme d'autisme. Et j'en bouffe de l'autisme et ça ne te correspond pas ! Après de toute façon tu n'as qu'à aller voir un psychologue ils s'y connaissent eux !!!!!

Moi
Si c'est justement la question vous croyais que le fait que je dise que j'ai le syndrome c'est juste pour me rendre intéressant ou un truc comme ça mais vous savez pas du tout ce que c'est et vous avez la réaction typique du déni que j'ai lu plein de fois dans les témoignages de gens qui on ce syndrome. Mais c'est très important pour moi
Asperger c'est une forme d'autisme qui ne se voit pas

Ma soeur
Franchement arrête là t'étais pas comme ça avant je sais pas ce qui te prend mais ça commence à m'énerver. Si t'es si sûre d'avoir ce syndrome pourquoi ne vas tu pas consulter ? Je te le dis sérieusement en plus. Un psychologue ou un psychiatre c'est remboursé au moins

Moi
Je vais y aller mais les seul qui peuvent poser un diagnostic c'est le cra et ça peut prendre jusqu'à 2 ans

Ma soeur
Ou alors tu vas au CMP c'est remboursé par la sécu. C'est un Centre Médico Psychologique. Ils t'orientent vers des soins adaptés.
Non mais y'a des psychologues qui s'y connaissent très bien en autisme, faut regarder les thèses ou mémoires qu'ils ont fait c'est sur internet. C'est comme ça que je choisis mes profs

Moi
Je les ai contacté mais ils m'ont tous renvoyé vers le cra.

Ma soeur
Ben 2 ans ça passe vite hein !

Moi
Asperger c'est une forme tres particulière d'autisme. S'il te plait, si tu as assez de considération pour moi met tes préjugés de côté et regarde la vidéo.

Ma soeur
Puis jusqu'à 2 ans
MAIS T'ES OUF LOL "si t'as assez de considération pour moi". C'est quoi ça ? Sérieusement ?

Moi
Tu préfére que je mette si t'es assez intelligente ??

Ma soeur
tu me traites comme de la merde là, vraiment laisse moi. Tu as toujours raison. Je fais des études de psy. Je pense que tu n'as rien, ou en tout cas pas asperger, après tu sais quoi ? Si tu penses que tu as ça consulte, je vais pas aller dans ton sens pour te faire plaisir. J'ai le droit de penser ce que je veux, ce n'est pas une question d'accepter ou pas, j'accepte que tu aies un syndrome ou quoi que ce soit c'est pas le souci. Donc voila. Après c'est vraiment dommage que tu me rabaisses à ce point pour ça. Discussion close je ne répondrai pas. Si tu préfères perdre ta sœur pour une connerie pareille c'est ton problème, mais apparemment ça ne te gêne pas.

Moi
C'est toi qui va perdre ton frère parce que tu es trop têtu pour reconnaître que malgres ta psycho tu ne connais pas du tout le syndrome d'asperger. Je ne sais vraiment pas quoi dire. Regardez ces vidéos et si après vous êtes toujours convaincu que je n'ai rien tant pis j'irais en parler à quelqu'un d'autre.


Désolé pour le pavé. Avez vous déjà vécu ce genre de rejet ou de septitisme ou pensez vous que j'y m'y suis mal pris pour aborder le sujet ?

J'ai vraiment eu l'impression de m'adresser à un mur.

Merci pour vos retour !
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par realTMX » Lun Juil 07, 2014 14:27

Ce n'est pas ta famille qui peut te dire si Oui ou Non tu as le SA. Je suis bien placé pour le savoir. Moi-même j'avais des doutes lorsque ma psychologue m'a dit qu'elle suspectait un SA chez moi. J'ai, moi-aussi, passé les tests sur le net et à ma grande surprise et après avoir répondu sincèrement aux différentes questions, le doute n'était plus possible. J'ai donc contacté le CRA de ma région et je dois voir mon psy pour qu'il me donne la lettre nécessaire pour passer un diagnostic.

Si tu as des doutes quant à ton SA, je te suggère de contacter le CRA de ta région pour voir si tu peux y passer un diagnostic. Si le diagnostic est posé, ni ta sœur ni qui que soit ne pourra le remettre en question.

As-tu des symptômes qui pourraient te laisser penser que tu as le SA ? Problème de communication, centres d'intérêts restreints, routines éventuelles ...
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 14:36

merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Je suis dans la même situation que toi, j'ai envoyé mon dossier au CRA aquitaine mais il manque la lettre d'un psy ou d'un médecin que j'aurais sous peu.

Voici le lien de mon topic de présentation dans lequel j'explique un peu pourquoi je pense être atteint du SA viewtopic.php?f=34&t=5475
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par walia » Lun Juil 07, 2014 16:51

Salut Romain :) Je suis nouvelle aussi sur le forum. Auto-diagnostiquée il y a 1 an, je fais les démarches actuellement pour obtenir un diagnostique officiel . Tu n'est pas le seul, je sais a quel point on se sent triste et seul lorsque nos proches ne nous comprennent pas ... J'ai pas l'impression que tu t'y sois mal pris, mais souvent " les autres " peuvent nous trouver agressif ou arrogant, seulement parce qu'ils ne se rendent pas compte à quel point sa nous tient a cœur et nous fais souffrir, même nous obsède intérieurement :cry: ... Avec mes sœurs et ma mère s'est pareil ... J'ai essayé plein de fois de leur expliquer pourquoi mon comportement semble ( est ? ) si bizarre et égoïste, que j'aurai aimé fonctionner comme elles, être sur la même longueur d'onde et ne pas me sentir exclu lors de moments en famille ( ou plutôt m'auto exclure ) J'ai fais beaucoup d'efforts (Explications, synthèse de mes recherches et trouvailles, je récite des articles, des résultats d'études , je donnes des exemples, j'ai perdu beaucoup de temps a leur rabâcher tout sa, elles ont fait l'effort de m'écouter ... Mais au final je pense qu'elle ne comprendrons jamais totalement se qui se passe a l'intérieur de nous, car elles ne peuvent pas le vivre, l'expérimenter. Et puis en théorie elles comprennent mes explication mais en pratique, dans la vie de tout les jours sa se complique et elles attendent quand même de moi des efforts d'adaptation ... que je ne peux pas fournir . Moi j'ai finis par m'y faire, je ne répète plus rien et je me suis faite a mon statut " d'égoïste-bizarre" de la famille. J'aurais d'ailleurs droit a vie à leur moqueries et réflexions concernant ma " marginalité " a leur yeux ... :x Maintenant je penses a ma survie avant tout et je ne me sens plus obligée d'être présente a tout les événements familiaux, c'est comme sa et je ne leur laisse plus l'occasion de s'en plaindre ou d'en demander plus ... Par contre quand je l'ai dis a 2 de mes amis ( les plus proches ) ils m'ont répondu quelque chose du genre " ah bah voilà tout s'explique ! " et l'ont très bien accepté, c'était comme une évidence pour eux ... J'espère que mon message t'aidera :O
walia
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juil 07, 2014 15:06

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 18:10

salut ! oui ton message m'a aidé à me sentir moins seul et à confirmer que d'autre vivent la même chose. Merci :wink:
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par soupline » Lun Juil 07, 2014 20:24

romain a écrit :[...]

Désolé pour le pavé. Avez vous déjà vécu ce genre de rejet ou de septitisme ou pensez vous que j'y m'y suis mal pris pour aborder le sujet ?

J'ai vraiment eu l'impression de m'adresser à un mur.

Merci pour vos retour !


Elle est même pas contre toi et t'arrives à l'énerver et a ignorer tous ses propos. Si elle c'est un mur, toi t'es une barricade. C'est même pas que tu t'y prends comme un manche, c'est juste que tu dis n'importe quoi.

Dès le premier message, elle accepte de regarder ta vidéo. Y'a même pas a continuer de parler de ça vu qu'elle accepte.

Quand elle te dit qu'elle pense que tu n'as pas le syndrome. Tu n'as pas a renier ses ressentis ni a croire que c'est un moyen de te rabaisser. Ce qu'elle pense est totalement hors de ton contrôle et tu peux rien y faire.

Elle dit elle même qu'elle ne sait pas bien ce que c'est que ce syndrome, et que tu devrais consulter quelqu'un qui est mieux placé. Elle reconnait sa propre ignorance (ce qui est un phénomène très rare soit-dit en passant), et toi tout ce que tu trouves à faire c'est de l'accuser d'avoir aucune considération pour toi.

[bilan]
Pour moi, l'interprétation que tu fais des propos de ta soeur est totalement erronée. Tu t'énerves tout seul et tu sens attaqué/menacé/renié/autre... alors que tu ne l'es pas.
[/bilan]

P.S. Ta communication est majoritairement basée sur de l'émotionnel. Tu parles comme un NT.
Avatar de l’utilisateur
soupline
Passionné
 
Message(s) : 351
Inscription : Mar Août 13, 2013 10:52
Localisation : FR

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par ApoFlo2034 » Lun Juil 07, 2014 21:32

Je suis globalement du même avis que Soupline par rapport à cette discussion.

J'ai eu beaucoup de mal à convaincre ma mère d'aller me faire passer le diagnostique ... Cependant, c'est qu'elle ne voulait VRAIMENT pas m'écouter ni même voir ce que j'avais à lui montrer. Lorsque j'ai réussi à lui montrer tout ça, elle a remis ma parole en question mais elle était déjà plus convaincue et je n'ai pas essayé de continuer à l'embêter avec : elle avait entendu ce que j'avais à dire et même si elle ne le comprend pas ou qu'elle ne le pense pas, au moins, elle était au courant.

Ta soeur, bien que sceptique, a accepté directement de voir cette vidéo et t'as même conseillé d'aller voir une personne qualifiée pour poser un diagnostique. Elle t'as simplement donné son avis mais elle ne t'empêche pas d'aller poser un diagnostique, au contraire, elle t'y encourage. En partant de ce postulat, elle a accepté de manière professionnelle et non personnelle ta revendication. Alors je ne comprend pas pourquoi tu t'acharnes à lui faire accepter ça de manière personnelle.
Va passer le diagnostique, et son avis sera soit fondé, soit elle se sera trompée et elle ne pourra que admettre que tu avais raison. Dans les deux cas, tu es gagnant car tu saura la vérité. Ta façon de te disputer ainsi avec ta soeur n'est alors, selon moi, pas fondée car en effet, elle a accepté que tu passes un diagnostique. Elle n'est donc pas comme un mur qui lui, t'aurais même empêcher d'aller passer ton diagnostique (comme ma mère au début, mais maintenant, le diagnostique est passé et elle est dans l'obligation d'admettre que j'avais raison).

Tu ne peux donc pas lui en vouloir maintenant. Tu pourra dire que c'est un mur si jamais tu as un diagnostique officiel sous la main et qu'elle nie toujours que tu sois autiste. Mais si elle fait des études en psychologie, je ne pense pas qu'elle niera des faits médicalement démontrés.

Plusieurs fois, tu emploies des manières de parler que je n'aurais pas pensée appropriées et c'est gênant. Ce genres de choses : "Si c'est justement la question vous croyais que le fait que je dise que j'ai le syndrome c'est juste pour me rendre intéressant", que tu emploies sont des tournures d'esprits qui me sont assez étrangères d'autant plus qu'elle n'a dit à aucun endroit qu'elle pensait que tu voulais juste te rendre intéressant. Je ne dis pas que tu n'es pas autiste, je ne suis pas qualifié pour te dire ça. Cependant, remet aussi en question ta façon particulière de t'adresser à ta soeur alors qu'elle n'avait pas l'air de rechercher cette confrontation et tu verra que tu représentes peut-être plus un mur qu'elle.

J'espère t'avoir raisonné un peu au moins.
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 22:32

Merci d'avoir réagi.

Vous vous doutez bien que ce n'est pas la première fois que j'aborde le sujet avec ma soeur et ma mère.

Elle est même pas contre toi et t'arrives à l'énerver et a ignorer tous ses propos. Si elle c'est un mur, toi t'es une barricade. C'est même pas que tu t'y prends comme un manche, c'est juste que tu dis n'importe quoi.


Je vois pas vraiment ou je dis n'importe quoi... Tu juges forcément sur la seule conversation que j'ai mis ici, mais j'ai plusieurs fois essayé d'en parler de vive voix mais à chaque fois elles m'ont répondu "mais non tu ne l'a pas, on s’en serait rendu compte" etc sans même essayer de comprendre et quand je dis qu'elle pense que c'est pour me rendre intéressent c'est parce que qu'elle me l'a déjà clairement fait comprendre.

Elle dit elle même qu'elle ne sait pas bien ce que c'est que ce syndrome, et que tu devrais consulter quelqu'un qui est mieux placé. Elle reconnait sa propre ignorance (ce qui est un phénomène très rare soit-dit en passant), et toi tout ce que tu trouves à faire c'est de l'accuser d'avoir aucune considération pour toi.


Moi je retiens surtout qu'elle dit que l'autisme ça la connait parce qu’elle fait de la psycho et qu'elle est mieux placé que moi...

[bilan]
Pour moi, l'interprétation que tu fais des propos de ta soeur est totalement erronée. Tu t'énerves tout seul et tu sens attaqué/menacé/renié/autre... alors que tu ne l'es pas.
[/bilan]


Encore une fois, je connais ma soeur et même si j’admais que je me suis un peu emporté vers la fin, je me sens vraiment incompris depuis plus d'un an sur ce sujet et et j'ai l'impression qu'elle n'accepte pas que je puisse avoir le SA pour de mauvaises raisons.

Ta communication est majoritairement basée sur de l'émotionnel. Tu parles comme un NT


Evidemment que c'est basé sur de l’émotionnel, depuis quand c'est problématique ? Je me sens incompris et rejeté et je ne dois rien ressentir ? Et je parles comme un NT parce que l’émotionnel joue un rôle dans la conversation ? Je suis désolé mais j'ai des émotions, je ne suis pas un psychopathe...
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 22:37

Va passer le diagnostique, et son avis sera soit fondé, soit elle se sera trompée et elle ne pourra que admettre que tu avais raison.


Oui j'ai envoyé le dossier au CRA et j'attends la proposition de rendez vous. Mais l'attente pour un diagnostic peut être longue et j'aurais aimé pourvoir en parler un peu à ma famille. Tant pis, j'attendrais.

Plusieurs fois, tu emploies des manières de parler que je n'aurais pas pensée appropriées et c'est gênant.


Je ne comprends pas ce qui ne va pas dans ma tournure de phrase ? Et comme dis plus haut, si je lui dis ça c'est qu'elle a déjà sous entendu que ça pouvait être le cas. Si je m'emporte un peu dans la conversation c'est que ça n'est pas la première fois que j'aborde le sujet...
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 22:46

Oui c'est ce que je vais faire.
Je ne suis pas très doué pour m'exprimer courtoisement, alors je m'excuse d'avance si je parais agressif ou brutal dans mes réponse mais sachez que ce n'est pas mon intention et j’apprécie vraiment que vous preniez tous le temps de me répondre.
Je crois que je vais laisser ça un peu de côté pour le moment et attendre mon diagnostic tranquillement.
Merci à tous d'avoir réagi.
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par ApoFlo2034 » Lun Juil 07, 2014 22:49

romain a écrit :
Plusieurs fois, tu emploies des manières de parler que je n'aurais pas pensée appropriées et c'est gênant.


Je ne comprends pas ce qui ne va pas dans ma tournure de phrase ? Et comme dis plus haut, si je lui dis ça c'est qu'elle a déjà sous entendu que ça pouvait être le cas.


D'accord, mais ce détail, tu ne l'avais pas écris avant donc j'ai mal compris la chose. Ne te met cependant pas en colère ... je te démontre juste mon point de vue. Comme je t'ai dit, tu ne pourra pas le savoir et le prouver aux autres sans un diagnostique, il est donc nécessaire que tu en face un si tu as un doute qui t'obsèdes. Penses surtout que à ce que j'ai compris, tu peux te débrouiller "seul" pour aller passer ce diagnostique donc ne cherche plus à convaincre ta famille sans le dossier validé car ça ne mènera pas à grand chose et tu n'as pas besoin d'eux pour passer le diagnostique (je pense). Donc, ré aborde le sujet avec eux quand tu aura de réels résultats ;) .
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 22:52

ApoFlo2034 a écrit :
romain a écrit :
Plusieurs fois, tu emploies des manières de parler que je n'aurais pas pensée appropriées et c'est gênant.


Je ne comprends pas ce qui ne va pas dans ma tournure de phrase ? Et comme dis plus haut, si je lui dis ça c'est qu'elle a déjà sous entendu que ça pouvait être le cas. Si je m'emporte un peu dans la conversation c'est que ça n'est pas la première fois que j'aborde le sujet...


D'accord, mais ce détail, tu ne l'avais pas écris avant donc j'ai mal compris la chose. Ne te met cependant pas en colère ... je te démontre juste mon point de vue. Comme je t'ai dit, tu ne pourra pas le savoir et le prouver aux autres sans un diagnostique, il est donc nécessaire que tu en face un si tu as un doute qui t'obsèdes. Penses surtout que à ce que j'ai compris, tu peux te débrouiller "seul" pour aller passer ce diagnostique donc ne cherche plus à convaincre ta famille sans le dossier validé car ça ne mènera pas à grand chose et tu n'as pas besoin d'eux pour passer le diagnostique (je pense). Donc, ré aborde le sujet avec eux quand tu aura de réels résultats ;) .


Je suis désolé si j'ai eu l'ai agressif dans mon propos, ce n'étais pas voulu et je ne me met pas en colère ne t'inquiète pas. Tu ne pouvais effectivement pas savoir en te basant uniquement sur ce que j'ai posté plus haut. En tout cas tu as raison, je ne vais plus aborder le sujet avec ma famille avant un petit moment :wink:
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par walia » Lun Juil 07, 2014 23:01

:? Je penses que seul ceux qui ont vécu ou qui sont dans ta situation peuvent vraiment te comprendre, après effectivement tu ne peux pas retranscrire toutes les discussions ( débats ou " engueulades " ) que tu as eu avec ta famille depuis la première fois ou tu as tenté de leur en parler ... Donc si tu as eu droit a des moqueries ou a des " ok ok si tu le dis c'est que tu l'est " :? ou autre venant de ta soeur ( ou autre ), je penses que tu est le seul a pouvoir déceler si elle s'en moque et te dit oui juste pour qu'une fois pour toute tu arrêtes d'en parler ou pour d'autres raisons plus positives, tu est le seul a vraiment la connaitre ... J'ai trouvé l'avis de certains un peu agressif ( Mais je trouves facilement les gens agressif aussi :wink: ) concernant ton attitude dans la conversations :shock: bof c'est le risque quand on demande des avis ou de l'aide :roll:
walia
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juil 07, 2014 15:06

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par walia » Lun Juil 07, 2014 23:06

Va falloir être patient même si c'est pas facile :shock: Courage, courage !
walia
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juil 07, 2014 15:06

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par romain » Lun Juil 07, 2014 23:11

Oui je pense que tu as raison. En effet j'ai eu le droit à quelque phrases un peu désagréables (pas forcément de ma soeur) mais pas très grave.
Enfin bon, c'est sur que les gens juges par rapport à l'échange de message posté plus haut, je peux pas leur en vouloir de ne pas en savoir plus sur moi. Je regrette juste un peu qu'on ne se doute pas qu'il puisse y avoir eu d'autre conversations avant :wink:
merci pour tes encouragements en tout cas :)
romain
Nouveau
 
Message(s) : 12
Inscription : Dim Juil 06, 2014 22:21

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par walia » Lun Juil 07, 2014 23:17

:wink: :mrgreen:
walia
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun Juil 07, 2014 15:06

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par ApoFlo2034 » Lun Juil 07, 2014 23:21

De même, pardon si j'ai semblé agressif, ce n'était pas mon but. ;)

Le genre de remarques que t'as fait ta soeur, j'en ai eu le droit à beaucoup de semblables et ce n'est effectivement pas agréable. Le plus dérangeant c'est de voir la réaction des gens APRES le diagnostique posé... tu aura des gens qui te fuiront surement, d'autres qui se mettront à t'infantiliser, d'autres qui t'accepteront comme tu es... Ce qu'il m'est arrivé c'est que j'ai perdu le contact avec des gens du jour au lendemain. Mais on ne peut pas prévoir ce genre de choses... Dis toi simplement que quel que soit le résultat de ton diagnostique, tu aura toujours des réactions désagréables.
"Je ne l'ai jamais dit à personne, mais... j'ai toujours pensé qu'elles étaient des phares" To the Moon

Le Gardien des Rêves

Diagnostiqué autiste asperger
Avatar de l’utilisateur
ApoFlo2034
Passionné
 
Message(s) : 199
Inscription : Mar Mai 13, 2014 16:03
Localisation : Ile-de-France

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par realTMX » Mar Juil 08, 2014 14:58

A t'entendre Sternie, les Aspies seraient anormaux. C'est entièrement faux. Nous avons notre propre norme et les NT ont la leur. Si, pour les NTs, nous sommes anormaux, les NTs, pour nous, le sont aussi. :mrgreen:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par realTMX » Mar Juil 08, 2014 15:33

Pour moi, un asperger est tout à fait normal s'il ne dévie pas de sa normalité. Je me comprends.

Par contre, les NTs étant incapables de se mettre à la place d'un Asperger sont, sur ce point, parfaitement anormaux. Ils sont irrationnels et illogiques (Mr Spock inside :wink: ). Ils se conduisent d'une manière quelque fois totalement débile lorsqu'ils jettent l'anathème sur ceux qui ne sont pas comme eux. Ainsi le disait Brassens : "Les gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux".
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Re: Problème d'acceptation par la famille

Message par realTMX » Mar Juil 08, 2014 15:56

Là Sternie tu touche à un point particulièrement ardu dans la psychologie de la normalité.

Peut être défini comme normal ce qui n'est pas anormal. Je pense que Lapalisse n'aurait pas dit mieux.

Maintenant, en ce qui concerne la norme des Aspies, si les Aspies respectent la norme autistique alors il apparaît qu'ils sont normaux. Par contre, s'ils respectent tout ou partie de la norme NT alors ils sont anormaux. Il en est de même pour les NTs mais vis à vis de la norme autistique.

Partant de ce prédicat, si un NT possède tout ou partie des troubles autistiques alors c'est un NT anormal.

Suis-tu mon raisonnement ? :mrgreen:
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, la musique à son Maxximum (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80
Avatar de l’utilisateur
realTMX
Passionné
 
Message(s) : 4873
Inscription : Mar Mai 27, 2014 18:28
Localisation : Missillac (44780)

Suivant

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : MSN [Bot] et 1 invité

cron