L'éveil

Espace libre de discussion.

L'éveil

Message par Faucon Hobereau » Sam Fév 01, 2014 17:23

Il a fallu que j’attende 40 ans pour comprendre, un bout de chemin de mon histoire. Je sais que je me sentais incompris, un peu différent, n’agissant pas comme les autres enfants dans mon plus jeune âge, ni comme un adulte. D’ailleurs mentalement j’ai environs la 20 ene, voir beaucoup moins.

J’ai refusé de grandir, rester toujours un enfant, continuer de rêver et voir au-delà des mots, imaginer des mondes, mon monde intérieur. IL y a quelques années j’ai voulu en savoir plus sur mon passé, pour définir mon présent et mon futur.

Chose amusante, à 10 ans à mon AS je disais que ne voulait pas grandir.

Je suis peu sociable, j’aime ma solitude, face à moi-même mais je me sens aussi terriblement seul. Il y a peu j’ai entamé des recherches sur mon passé. J’ai beaucoup étudié le syndrome d’asperger et je me reconnais parfaitement dans les diagnostiques. Donc je suis un asperger.

Mais l’auto diagnostique ne suffit pas, ne me suffit pas. J’ai retrouvé une assistance sociale qui me suivait depuis l’âge de mes 9 ans. Par chance elle a gardé des notes sur mon passé que j’ai pu découvrir.

Ainsi, bébé j’étais inerte, sans expressions, sans aucun langage, aucune réaction, coupé du monde qui m’entourait. Aujourd’hui encore je montre peu mes sentiments. J’attends que les autres les découvrent.

J’ai appris, par les écrits de l’AS que j’utilisais à l’âge de 9 ans des mots non conventionnels, imagés voir poétique.
Très jeune, j’ai été placé un mois à la maison de l’enfance, il est alors signalé que je ne m’intègre pas dans le groupe, que j’ai un certain mutisme et que je recherche alors plus le contact avec les adultes.

Je suis aussi très capricieux, hypersensible, ne supporte pas le changement de ma routine programmé, cela me perturbe et je détruis, casse, insulte.
Cependant je m’attache fortement à ma nounou (j’ai été placé, enfant de la DDASS) et c’est grâce à elle en partie que je m’ouvre un peu au monde. Cependant les années d’école sont un calvaire, l’isolement, la tête de turc des copains. Alors je me manifeste en faisant des conneries toujours aussi violentes.

Aujourd’hui à 40 ans je suis toujours isolé, je ne m’intègre à aucun genre, j’imite tel un caméléon pour me fondre aux yeux des autres, paraissant normal, et encore, et le soir chez moi le masque tombe.

Je ne supporte pas l’injustice les faux culs, les propos sans fondement. J’arrive à parler quand le sujet m’intéresse (et j’en arrive à saouler mon faible entourage car je ne sais alors plus m’arrêter).

Je fuis les conventions sociale, je n’aime pas parler pour ne rien dire, le sujet doit me passionner, être même recherché mais là encore si des idées, des mots, se pressent dans ma tête, les formuler est un exercice de chaque instant.

Suis-je asperger ? Cela m’en a tout l’air. Il me reste à faire le diagnostic, pour trouver une réponse à toutes mes questions, et prendre un nouveau départ. Mais un départ sans détour, je n’aime pas le changement et je veux avancer à mon rythme.
Fan site My Little Pony 20% cooler
http://mlprainbow.com
Avatar de l’utilisateur
Faucon Hobereau
Enthousiaste
 
Message(s) : 47
Inscription : Mer Jan 22, 2014 17:19
Localisation : France

Re: L'éveil

Message par Jhaal » Sam Fév 01, 2014 17:34

Tu sais, j'ai été diagnostiqué à 37 ans. Il n'est jamais trop tard pour découvrir des choses sur sois. d'ailleurs je pense qu'on passe nos vies à ça.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un nouveau départ. en tout cas tu as besoin de fondation semble-t-il. Une forme de légitimité dans son étrangeté.
Certains n'ont pas besoin d'un diagnostique, d'autres le recherchent afin de pouvoir s'assumer pleinement et cesser de se juger ou de cesser de souffrir du jugement des autres qui ne comprennent pas qu'on entre pas dans un consensus social.
D'après tes description, oui, il semble bien que tu présente de très nombreuses caractéristiques asperger. Mais je ne m'avancerais pas à poser un diagnostique, ce n'est le rôle de personne ici.
Tu habites quelle région ? Peut-être devrais-tu prendre contact avec le CRA de ta région...
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: L'éveil

Message par Faucon Hobereau » Sam Fév 01, 2014 17:45

Je suis dans la Drôme (Rhône Alpes) et même si je n'ai encore pas pu contacter le CRA du coin j'ai un rendez vous en mai prochain avec le docteur Gepner à Aix en Provence (un peu de voyage me fera pas de mal), spécialisé dans le domaine, je ne pense pas qu'il va diagnostiquer l'asperger en moi, seul les CRA le peuvent ? Mais au moins me dire les grandes bases et son avis de médecin.

Je note dans mes notes que déjà enfant à 1 an ou 2 la DDASS disait dans son rapport me concernant "autisme précoce ?" A cela on disait que j'étais caractériel.
Fan site My Little Pony 20% cooler
http://mlprainbow.com
Avatar de l’utilisateur
Faucon Hobereau
Enthousiaste
 
Message(s) : 47
Inscription : Mer Jan 22, 2014 17:19
Localisation : France


Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)