La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Espace libre de discussion.

La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Jeu Oct 24, 2013 13:36

Real Life, ou la vraie vie, littéralement traduit. Oui j'ai des notions d'anglais mais ce n'est pas ce dont je veux parler ici.

Cette allusion à un grand romancier français de l'époque romantique (oui j'ai des notions littéraires aussi :D) cache en fait une haine personnelle de certains aspects de la société.

La réalité est trop âpre pour que je la suive comme un lieutenant suit les ordres de son capitaine (ma culture G va même jusqu'à l'armée, et pourtant j'aime pas les frimeurs). Bref, je déteste les codes sociaux, les convenances, les réalités, à l'état brut.

L'humoriste marocain Gad Elmaleh fait rire les gens avec leurs propres codes sociaux, ce qui est ironique puisque pour les gens ordinaires, c'est une ceinture de sécurité. C'est pour ça qu'il fait partie de mes humoristes favoris, et que j'assume en disant que je partage ses avis.

Voici une liste des codes sociaux que je déteste :

- dire d'un enfant qu'il est innocent alors que quand on le surveille pas, il maltraite la différence (vécu, et explication par l'éducation parentale pas toujours fute-fute).

- s'octroyer un remerciement

- dire "à l'année prochaine" le 31 décembre alors que la prochaine entrevue est pour le lundi suivant

- rester sur une question sans réponse après une discussion

- aimer l'inconnu

- mépriser les moins fortunés que soi alors que ça pourrait nous arriver

- discuter inutilement quand on est au guichet et que la file d'attente derrière est assez lourde

- l'hypocrisie (sans doute le summum de la comédie sociale)

Et j'en passe ! En revanche je suis pour ces codes là :

- laisser passer les personnes moins chargées, physiquement handicapées, les femmes enceintes et les personnes âgées à la caisse du magasin, et pareil pour les places de bus

- dire bonjour, s'il vous plaît, merci, au revoir, mais seulement une fois par personne et par moment

Vous noterez qu'il y a plus de contre que de pour, dans ce post. Et vous, quels codes haïssez-vous, et à l'inverse, lesquels comprenez-vous ?
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Djems » Jeu Oct 24, 2013 14:56

Personnellement je me passerais bien de faire la bise pour dire bonjour aux gens... Et encore plus si on ne connait pas la personne! Et cela pour dire "bonjour" et aussi pour dire "au revoir"

discuter inutilement quand on est au guichet et que la file d'attente derrière est assez lourde


Surtout quand c'est pour raconter ses malheurs dont personne n'a rien a foutre!!! Ni la personne au guichet et ni les gens qui font la file.
http://asperguette.wordpress.com Mon blog aspie
http://avouslessous.wordpress.com Mon blog qui donne des astuces pour gagner des soussous depuis chez vous!
Avatar de l’utilisateur
Djems
Passionné
 
Message(s) : 358
Inscription : Sam Oct 19, 2013 21:48

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Vanaheim » Jeu Oct 24, 2013 14:57

J'avais un peu survolé "Le rire" de Bergson et ça m'avait appris beaucoup de choses sur la signification du comique, en revanche j'ai beaucoup de mal avec les humoristes en général que je trouve extrêmement lourds et je n'arrive pas même à sourire devant leurs sketchs et spectacles, ça me rappelle la façon que les adultes avaient de me traiter enfant.

Je suis beaucoup plus sensible à l'humour absurde style Monty Python, Tex Avery et un peu à l'humour noir même si je n'aime que très peu de choses de Desproges.

Vu tout ce que tu dis sur les conventions sociales, ça m'étonne encore plus que tu aies tant de facilités à t'intégrer, à sortir, faire les magasins, tu vas être un sujet d'étude intéressant.

J'ajouterais même les formules comme "bonjour, au revoir et merci" dans ce que je trouve pénible, à la limite à l'oral ça peut-être une sorte d'incipit à une discussion, mais à l'écrit c'est juste du formalisme voire de l'hypocrisie, je le fais surtout parce que sinon je sais que ça va être mal vu et je vais éprouver une sorte de culpabilité ou vouloir anticiper et suranalyser le comportement et les réactions de la personne.
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Jeu Oct 24, 2013 15:10

Quand je sors, je ne parle à personne, ou presque. Et quand je parle à des gens, je suis franc, et bizarrement ça ne choque pas. Comme quoi, il existe de rares humains qui aiment l'honnêteté.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Vanaheim » Jeu Oct 24, 2013 15:17

Tu as de la chance, moi quand je sors, même si je ne parle pas mon rythme cardiaque augmente de 30-40bpm et la tension augmente elle aussi, j'ai du mal à respirer, mes yeux se mettent à regarder à droite à gauche, je marche rapidement, je peux me mettre à faire des crises de spasmophilie ou de tétanie :mrgreen:.

Les drogues psychiatriques ont peu d'effet sur cette condition, j'arrive à l'améliorer beaucoup plus en mettant une distance entre les gens et moi (casque et musique, bouchons, lunettes de soleil, écharpe) et/ou en regardant un point fixe avec mon regard en restant le regard fixé sur la jonction des yeux qui fait que j'arrive à ne rien regarder en particulier, que je sature la vue sans pouvoir poser l'attention sur un point particulier et ça m'empêche de penser aussi ce qui réduit l'anxiété.
Dernière édition par Vanaheim le Ven Oct 25, 2013 16:01, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Jeu Oct 24, 2013 15:20

Dans ce cas, je suis moins atteint que toi. Mais j'ai changé depuis mon enfance. Jusqu'à l'âge de 19 ans, je ne faisais rien avec personne. Aujourd'hui je sors et je vois du monde, aussi souvent que possible. Je ne vais pas oser dire que je suis guéri, mais je ne me suis jamais senti aussi bien que depuis mon diagnostic, il y a 1 an. Et aussi ma sortie du système scolaire, il y a 7 mois. Je veux être entouré de gens qui se comportent en adultes, parce que les ados et les enfants me dressent l'échine.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Vanaheim » Jeu Oct 24, 2013 15:28

Cela dépend, les symptômes du spectre autistique sont plus ou moins variés en fonction de la personne donc difficile de dire si je suis plus atteint que toi (d'autant plus que je n'ai pas eu de diagnostic encore et que je souhaite éviter d'en faire si possible, ça sera vraiment en dernier recours).

En tout cas tant mieux si ton état s'améliore beaucoup (cependant je vois déjà venir danielt qui va te dire que si ton état s'améliore voire que tu "guéris", c'est que tu étais juste sociopathe et non SA).
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Jeu Oct 24, 2013 15:36

Tu crois ? C'est possible. Mais la frontière entre les deux est assez floue.

C'est mon psychiatre qui a suggéré ce diagnostic, je n'en ai aucune preuve. Néanmoins j'ai été reconnu et je perçois une rente d'adulte handicapé, néanmoins insuffisante pour que je ne vive que de ça. Alors il me faut travailler. Et puis je crois personnellement que je suis Asperger parce qu'à mon adolescence, j'étais au paroxysme de mon mal. Ca correspond tout à fait à cela. Ca et d'autres symptômes de l'Asperger que j'ai connus. Et aujourd'hui encore, je ressens de la paranoïa, des crises de nerfs et des propos parfois insensés.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Vanaheim » Jeu Oct 24, 2013 15:43

Je ne te juge pas du tout sur le fait que tu sois aspie ou non, je me souviens juste des paroles de danielt (qui ne sont pas forcément dans le vrai) à un autre endroit du forum (et comme tu parlais presque de "guérison").

Pour ma part, j'ai encore du mal à bien cerner toutes ces catégorisations psy mais si tu te retrouves dans beaucoup des symptômes et ce depuis l'enfance, et que tu as été diagnostiqué pour ça, il n'y a pas beaucoup de doutes possibles, c'est juste que tu es le premier aspie que je lis qui est comme ça, je retrouve chez toi (à première vue, on verra quand je te connaitrais plus) beaucoup de caractéristiques Nt donc ça m'obligera certainement à revoir beaucoup de considérations sur le sujet.
Avatar de l’utilisateur
Vanaheim
Passionné
 
Message(s) : 474
Inscription : Dim Oct 13, 2013 4:02

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Jeu Oct 24, 2013 15:50

J'ai aussi les avantages de l'Asperger : mémoire, logique, organisation. En plus d'autres avantages indépendants comme l'adaptabilité et l'autonomie. N'oublions pas que l'Asperger est une forme atténuée d'autisme, donc le sujet n'est pas malade à 100% une fois l'âge adulte atteint, comme c'est mon cas. Et puis, je ne suis pas complètement guéri puisque je suis insomniaque sans médication, paranoïaque, difficilement capable de vivre au présent, etc.

Je me définirais volontiers ainsi : "Asperger qui a connu un pic de mal durant l'adolescence mais qui voit son mal en récession depuis le passage à l'âge adulte".
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Djems » Ven Oct 25, 2013 10:41

Je rejoins Lion de Valenciennes!

Pour ma part, j'ai énormément de caractéristiques NT. En fait, je pense qu'il y a plusieurs degrés au syndrome. Tout les aspies ont une quantité de symptômes avec une intensité différente.

Par exemple, socialement, même si c'est pas ma tasse de thé, j'y arrive quand même assez bien (et comme Lion (désolé j'abrège :wink: ) ça s'est fortement amélioré depuis que je suis sortie du système scolaire inférieure et je me suis vraiment lâchée durant mon parcours universitaire).

J'étais beaucoup plus atteinte durant mon enfance et adolescence. Je suis arrivée à surmonter plein de choses en y allant petit à petit. Mais je dois continuer à le faire parce que si j'arrête ça revient.

Par contre y'a des choses pour lesquelles je ne sais toujours pas passer au dessus (les bruits redondants/être dans mon monde/exprimer mes sentiments sans être maladroite).

Comme c'est souvent dit, tous les Aspergers sont différents. Pour ma part, j'ai trouvé des mécanismes à tout et donc je le vis très bien. Loin d'être un handicap, ça m'offre au contraire, une autre vision des choses.


Je suis beaucoup plus sensible à l'humour absurde style Monty Python


Mon humour ne fonctionne qu'à ça! :lol:
http://asperguette.wordpress.com Mon blog aspie
http://avouslessous.wordpress.com Mon blog qui donne des astuces pour gagner des soussous depuis chez vous!
Avatar de l’utilisateur
Djems
Passionné
 
Message(s) : 358
Inscription : Sam Oct 19, 2013 21:48

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Ven Oct 25, 2013 10:44

Djems a écrit : (et comme Lion (désolé j'abrège :wink:).

Loin d'être un handicap, ça m'offre au contraire, une autre vision des choses.


Tu peux abréger, c'est pas grave. Vous pouvez tous abréger, en fait.

Et la dernière phrase me plaît. Même ma mère le reconnaît, et pourtant elle n'est pas Asperger.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Jhaal » Sam Oct 26, 2013 8:27

Concernant les codes sociaux.

La bise ou le serrage de main ou le simple salut, aucun de ces codes en sois ne me dérange mais ....
Ce qui me dérange vraiment, c'est d'avoir à choisir et de définir a qui on doit faire une bise, a qui on doit serrer la main.
Je me souviens d'un épisode assez étrange. A un salon de la BD, j'arrive sur le stand et je vois mon éditeur, avec qui s'était tendu pourtant a cette époque. Et je lui ai tapé la bise. A son air surpris, j'ai compris que ce n'était pas le bon choix et en remettant en place les pièces du puzzle après j'ai vu qu'effectivement, j'aurais vraisemblablement dus lui serrer la main.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Sam Oct 26, 2013 9:28

La communication non verbale n'est pas évidente, tellement que je juge que ce n'est pas une bonne chose. Si on excepte la langue des signes pour les sourds et les muets.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Djems » Sam Oct 26, 2013 9:33

Je l'utilise pas souvent mais elle peut s'avérer utile.
http://asperguette.wordpress.com Mon blog aspie
http://avouslessous.wordpress.com Mon blog qui donne des astuces pour gagner des soussous depuis chez vous!
Avatar de l’utilisateur
Djems
Passionné
 
Message(s) : 358
Inscription : Sam Oct 19, 2013 21:48

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Sam Oct 26, 2013 9:35

Moi elle me hérisse. Je peux pas deviner ce que cache l'esprit de l'autre. Je crois que c'est surtout parce que ma soeur en abuse méchamment. Elle n'a jamais su m'accepter.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Jhaal » Sam Oct 26, 2013 9:35

Je ne sais pas si ce n'est pas une bonne chose.
Je ne serais pas aussi catégorique que toi parce-que la communication non verbale est quelque chose qui est répandue chez toutes les espèces animales et qui a son utilité. Le fait est par contre que beaucoup de choses dans ce domaine m'échappent encore. Mais j'observe et j'apprend ... en faisant des erreurs.
Par contre, les codes sociaux ne sont pas de la communication non verbale. Il y a nombre de pratiques qui sont du registre de la superstition absurde plus que le communication et là, non seulement je ne comprend pas, mais en plus ça m'horripile profondément.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Djems » Sam Oct 26, 2013 9:40

Je ne me suis pas focalisée dessus mais à bien y réfléchir, je l'utilise mieux que ce que je la comprends des autres...
Les codes sociaux, depuis que j'ai fait de l'anthropologie, ça me fait rigoler... D'autant plus que c'est en changement permanent.
http://asperguette.wordpress.com Mon blog aspie
http://avouslessous.wordpress.com Mon blog qui donne des astuces pour gagner des soussous depuis chez vous!
Avatar de l’utilisateur
Djems
Passionné
 
Message(s) : 358
Inscription : Sam Oct 19, 2013 21:48

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Lion de Valenciennes » Sam Oct 26, 2013 10:11

Les modes non plus, je ne les comprends pas. Je vis avec une ado de 18 ans qui n'est qu'un stéréotype de son âge. Pire, parfois elle se comporte comme si elle avait moins. Tout ça, par mode. Suivre le troupeau est une chose à éviter.
Je suis autiste, mais je suis plus proche des gens sains. Et alors ?
Lion de Valenciennes
Passionné
 
Message(s) : 308
Inscription : Mar Oct 22, 2013 10:25
Localisation : Valenciennes, département français du Nord (59)

Re: La Comédie Humaine, ou Balzac en mode Real Life

Message par Jhaal » Jeu Oct 31, 2013 8:28

Je pense qu'il faudra que je renonce a expliquer a mes filles qu'elle n'ont pas a suivre le troupeau et la mode.
Elle vont très certainement être entraînées dans ce système, de manière provisoire je l'espère. Trop de peur d'être rejetées par le groupe. Fort besoin d'être reconnu, besoin d'appartenance a une communauté, un club.
Les enfants et les ados sont incroyablement violents avec la différence.
Ils sont injustes, souvent faux et cruels.
Je suis certain que mes filles peuvent l'être même si avec moi elles ont un cadre et elles savent qu'elles ne peuvent pas faire certaines choses. Avec les autres enfants ça doit être different.
Mais je pense qu'elles sont assez douces par rapport a beaucoup d'autres.
Ceci dit, elles n'ont pas la télé déjà et c'est une stupide sévère dans le cadre de leur rapports sociaux. Pourtant elles ne réclament pas, elle ont compris qu'elles n'en auraient jamais. Elles ne sont pas privées d'images puisqu'elles ont accès a l'ordinateur pour les films.
Avatar de l’utilisateur
Jhaal
Passionné
 
Message(s) : 1656
Inscription : Mer Déc 19, 2012 11:52
Localisation : limousin

Suivant

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron