Comment voir le monde de la même façons que les "normau

Espace libre de discussion.

Comment voir le monde de la même façons que les "normau

Message par xavier_asperger » Mer Mars 22, 2006 15:10

:arrow: Je ne pense pas que l'ont puisse fonctionner adéquatement dans un monde qui nous parrait tout autre, d'ou l'importance que j'attache à cette question que je me pose encore assez bien souvent, "Comment voient-ils le monde ?", J'ai déja du mal à expliquer ma propre vision des choses, alors comment décrire celle des autres, même si,je le pense, nous vivons de facon bcp plus complexe et beaucoup plus épuisante que les gens "normaux"*.

*(:arrow: Je déffend l'idée que personne n est vraiment normale, puisque la normalitée est basée sur la moyenne d'une population, qui reprend aussi bien les gens con, les gens intelligent les gens poli, les gens grossiers, les gens ponctuel, les gens en retard etc ... Et quand on parle de normalitée, on parle de tout ! C'est pour cela que je 'aime pas utilisé ce therme...)

Cette question est sans réponse je crois ...
Mais ca vaut la peine d y réfléchir ...
xavier_asperger
 

Message par sylvain.dillat » Jeu Mars 30, 2006 18:50

J'envisage la normalité comme une nébuleuse de points et il y aurait d'autres points qui setrouve plus ou moins à l'écart, plus ou moins loin, et il serait arbitraire de dire ou se trouve la limite de ce nuage c'est à dire à partir de quand on ne fait pas partie de la normalité. De plus, pour ceux qui ont des notions d'algèbre, après avoir visualisé ce nuage en dimension 2 ou 3, il faudrait l'envisager de dimension non seulement infinie, mais indénombrable.

Quant à ma façon de voir le monde, ce qui me gêne surtout c'est que ma façon de voir les autres est différente. J'ai l'impression que plein de choses m'échappent dans les relations humaines. C'est déconcertant pour moi, mais du coup, mon attitude déconcerte les autres puisque je n'ai pas les réactions auxquelles ils sont habitués. Il doit arriver que des gens attendent quelque chose de moi qui leur semble évident, mais qui ne me viendrait pas à l'esprit.
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Message par bb » Sam Avr 01, 2006 23:12

bonjour à tous

je perçois mes difficultés à manier la théorie de l'esprit au travers de mêmes situations que vous avez décrites ou des mêmes exemple en ce qui concerne la manière de percevoir le monde.

pour moi la normalité est la constatation objective de la présence et de l'évolution à mes alentours, d'individus ayant le même fonctionnement que moi. je puis certifier que je ne me suis jamais sentie normale en présence des gens que j'ai rencontré, et en même j'ai déjà sentie certaines personnes faire des efforts pour comprendre comment je fonctionne, bien que ma thérapeute soit payer pour le faire et ma neurpsycologue aussi. force respect pour elles de s'investir authentiquement dans cette profession qui est la leur.
merci de me lire.
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

normalité

Message par Sophie Daniel » Dim Avr 02, 2006 13:54

Bonjour bb, ma bisonne préférée,

Bonjour aux autres !!!!

Plus d'inquiétude, j'ai le sentiment de plus en plus ancré que les NT sont curables :twisted:

Un peu plus d'amour et de tolérance et ils deviennent comme nous !!! Même les crétins ont leur chance parce que l'intelligence du coeur ne se mesure pas en terme de QI.

Sophie
Sophie Daniel
Regulier
 
Message(s) : 68
Inscription : Sam Déc 10, 2005 1:33
Localisation : quimper

Message par bb » Dim Avr 02, 2006 23:01

Image
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par sylvain.dillat » Mer Avr 05, 2006 19:42

Chère (si je peux me permettre) bb, dit bison blanc.petite albatros duveteuse .voyage en esprit......taire?terre?taire....................................................................................................................................,
"la normalité est la constatation objective de la présence et de l'évolution à mes alentours, d'individus ayant le même fonctionnement que moi", bien dit!... euh, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris. Tu trouves que j'écris compliqué?

Sinon, j'ai internet depuis peu et j'étais content de trouver ce forum, mais en fait je me sens intrus ici autant que dans la société en général. J'espère que cette impression n'est pas pertinente.
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Message par bb » Mer Avr 05, 2006 23:04

euh pourquoi te sens-tu intrus ?
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par bb » Mer Avr 05, 2006 23:09

non tu n'écris pas compliqué Image
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par sylvain.dillat » Jeu Avr 06, 2006 23:35

Depuis la sixième je me suis senti de moins en moins à ma place dans la société, je ne m'attarde ici pas sur les causes de ça, et cette impression est terriblement enracinée dans moi et ça me fait de l'amertume et du chagrin et de la colère voire de la misanthropie, du ressentiment pour la Terre entière et a priori vous autres sur ce forum vous en faîtes partie.

Alors, je suis maudit, en quelque sorte? mais j'ai ma petite vie tranquille je me la coule douce.

Punaise quelle magnifique photo quelle magnifique signature!
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Message par bb » Dim Avr 09, 2006 10:11

:oops: 8)
bonjour, je réfléchis à la manière des personnes dites normales de percevoir le monde , l'interrogation quant à savoir s'il est possible de la comprendre.

les personnes dites normales ne peuvent comprendre notre façon de fonctionner intérieurement, comment nous avec des difficultés pour manier la théorie de l'esprit pouvons-nous le faire en ce qui les concerne?

d'après toutes les manières d'entendre, depercevoir ce que quelqu'un nous dit, il y a neuf possibilités de mal se comprendre, et ceci entre neurotypiques.

Ainsi, pour une personne autiste ou TED dont une des principales difficultés est le traitement de l'information, je ne perçois que la possibbilité de saisir littéralement les faits, les dates, les mimiques, etc

mais comment percevoir par les mots d'une personne dite normale, sa face interne, son monde intérieur faisant très régulièrement appel aux capacités de percevoir les intentions, de saisir les sous-entendus parfois alliés à une mimique et gestuelle précîses? un sens démontré invisiblement?

diatribe terminée merci de me lire bonne journée à tous et à toutes
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par sylvain.dillat » Dim Avr 09, 2006 18:22

Peut-être il faut pas trop se casser la tête, peut-être entre eux ils se comprennent pas beaucoup non plus mais qu'ils le gèrent mieux, moins déstabilisés.
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Message par Nita » Dim Avr 09, 2006 20:33

Bonjour,

En tant que TED évoluant depuis toujours parmi les gens dits "normaux", je peux vous affirmer que même les neurotypiques ne se comprennent pas vraiment entre eux.

J' ai souvent parlé de cela avec ma psychologue. Elle me répond systématiquement que la communication est un art difficile, même pour les personnes neuro-typiques. Et elle ajoute systématiquement: "Mais vous, vous savez que c' est difficile de communiquer !"
Donc, si je comprends bien son raisonnement, la plupart des NTs ne savent pas qu' ils ont des difficultés à se comprendre même entre eux qui ont des codes et des conventions sociales communes (une sorte de connivence sociale qui nous échappe, à nous les TEDs)... :?:

Parfois je pense comme toi, Sylvain, qu' il ne faut aps trop se casser la tête, parceque de toute façon, il y aura toujours des malentendus, des quiproquos, des mauvaises interprétations... entre eux (les NTs) c' est trés fréquent, mais je n' irais aps jusqu' à dire qu' ils le gérent mieux que nous, que cela les déstabilise moins que nous.
Je connais des NTs qui, parcequ' ils sont hypersensibles, peuvent perdre le sommeil, voire se rendre malades, lorsqu' ils ont le sentiment -à tort ou à raison- d' avoir commis une maladresse, d' avoir blessé quelqu' un involontairement, de ne pas avoir compris ce que quelqu' un leur a dit, ou parcequ' ils ont l' impression que quelqu' un leur a manqué de respect, etc. etc.

J' ai souvent vu des NTs se facher avec leurs amis à cause d' un malentendu.

La différence majeure entre eux et nous, c' est qu' eux (en général) ils savent "naturellement" (instinctivement ? intuitivement ?) décoder un certain nombre de choses qui nous échappent, comme les expressions du visage, les postures corporelles, les sous-entendus, les allusions, l' ironie.
Nita
Nita
Passionné
 
Message(s) : 213
Inscription : Mer Sep 28, 2005 12:55
Localisation : France, Loire-Atlantique

Message par bb » Dim Avr 09, 2006 22:58

mais alors ou est la cohérence, comment se repérer et créer des outils de communications saisissables, je suis perdue . je ne comprends pas comment il est possible de marcher dans la vie sur un sol mouvant, j'ai besoin de clarté, de stabilité dans les moyens que j'emploie pour communiquer, comment comprendre des gens et leur perceptions du monde si elle change continuellement? c'est innombrable! je me sens aveugle, comme un état de fait!

merci de me lire
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Message par sylvain.dillat » Lun Avr 10, 2006 21:28

J'ai ma façon de voir le monde, probablement singulière par rapport à celle des autres gens, mais au moins aussi valable et cohérente.

Cela dit, je souffre de mon isolement. Mais j'ai rien à communiquer! ou bien je n'exprimerais que colère, amertume et chagrin. Parce que j'en veux à tout le monde d'être laissé à l'écart, même si ce n'est pas rationnel. Et puis le langage sert à dire ce qu'ils pensent et ce qu'ils ressentent, il n'est pas adapté à mon fonctionnement intellectuel et émotionnel, je n'ai pas appris à m'en servir pour m'exprimer moi.

Enfin, en attendant de trouver des gens avec qui je ne me sentirai pas seul, je ne me désole pas de ne pas comprendre ceci cela et de ne pas être compris. Je sais qu'on peut voir les choses différemment, eux, pas toujours, et alors ils ont tort. C'est eux qui ont tort.

Il paraît qu'avec le syndrome d'Asperger on a tendance à prendre certaines expressions au pied de la lettre plutôt que dans leur sens figuré, alors, bb, si tu veux bien sourire, chausse donc des raquettes. Et puis t'as des enfants je suis jaloux.[/code][/i]
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Moi j'aime bien

Message par Sophie Daniel » Lun Avr 10, 2006 23:19

Bonsoir Sylvain,

Je crois que tu as mis le doigt dessus :

"Et puis le langage sert à dire ce qu'ils pensent et ce qu'ils ressentent, il n'est pas adapté à mon fonctionnement intellectuel et émotionnel, je n'ai pas appris à m'en servir pour m'exprimer moi. "

C'est ça le principal problème que nous ayons. Pourtant, je ne vois pas comment faire autrement.

Si quelqu'un a une idée ?

Pas de PNL ou de CNV parce que je trouve que ça ne marche déjà par tro entre eux.

Sophie[/quote]
Sophie Daniel
Regulier
 
Message(s) : 68
Inscription : Sam Déc 10, 2005 1:33
Localisation : quimper

Message par Nita » Lun Avr 10, 2006 23:51

Bonsoir,

Je pense souvent que je voudrais être sourde et muette, tant le langage des gens dits "normaux" m' épuise. Aprés une discussion, je suis complétement vidée, tant les efforts pour essayer de comprendre, et pour -je l' avoue :oops: -dissimuler que je ne comprends pas certaines choses, sont intenses.

Je voudrais être sourde et muette pour ne plus être obligée de parler avec les gens "normaux", pour ne plus m' exposer aux inévitables sous-entendus, incompréhensions, interprétations erronées, langages déguisés, et aussi pour ne plus subir la suspicion des NTs qui ont trop souvent tendance à voir des intentions cachées là où il n' y a que de l' information claire, simple, basique.

J' ai appris à utiliser le langage NT, j' ai appris à discerner mes émotions et mes sentiments (mais j' ai encore des lacunes, je m' en rends compte tous les jours) et à les traduire en mots (pas toujours, mais la plupart du temps), mais je regrette souvent de m' être laissée aller à m' exprimer verbalement, quand mes propos ont été mal interprétés.
A cause de ces problémes de communication, je suis souvent (presque constamment depuis quelques années) en colère ou déprimée (ou les deux à la fois). Je suis surtout trés découragée.

Sylvain, il y a des jours où moi aussi j' en veux à (presque) tout le monde, d' être laissée à l' écart. Moi aussi je sais que ce n' est pas rationnel, c' est moi qui ai choisi de m' isoler à nouveau, aprés avoir passé la plus grande partie de ma vie à faire des efforts pour sortir de l' isolement et m' adapter au monde. Personne ne m' a obligée à me replier sur moi-même, à vivre en recluse. Il y a même des gens qui me sollicitent, qui essayent de me faire sortir de ma coquille, mais je n' ai plus envie de leur monde.
Et pourtant, paradoxalement, je me sens abandonnée.
Nita
Nita
Passionné
 
Message(s) : 213
Inscription : Mer Sep 28, 2005 12:55
Localisation : France, Loire-Atlantique

Message par Patdartagnan » Mar Avr 11, 2006 18:23

Salut à tous,

J'ai le sentiment d'avoir vécu des faits similaires comme toi Nita, mais c'était avant. J'ai presque honte de le dire, mais je suis heureux, tranquille et somme toute bien dans ma peau, aujourd'hui. Enfin!
Il est vrai que les sujets de conversation des NT sont parfois "fatiguants" :( , mais bon j'essaie d'être tolérant et je fais mine de les écouter et en général j'interviens à la fin et surtout une fois que je suis à peu prés certain d'avoir tout capté, mais d'autres fois je me "vautre grave" :D
En fait c'est un jeu, et d'ailleurs je prends la vie comme un jeu, (un jeu de rôle!) je ne m'inquiète plus de mes échecs , vexations ou frustrations mais je pratique volontiers l'auto-dérision. J'essai d'être heureux et de continuer à l'être, je me suis aperçu qu'il y avait toujours quelquechose d'interressant chez les autres y compris les NT, Si si je vous assure :wink: au fil du temps j'ai mis au point mes petites stratégies pour limiter la casse et j'ai même renforcé mon côté aspie, différent des autres, car je crois; mais cela n'engage que moi; qu'il y a beaucoup d'avantages à l'être. Nous avons tendance à partir de l'entier vers le détail mais est ce une tare? Nous devons sans cesse décrypter ce monde mais cela ne muscle-t-il pas nôtre mémoire? J'ai tendance il est vrai à "planer" du moins c'est la vision que je donne aux NT , oui eh alors
je n'en reste pas moins compétent dans mon boulot et surtout je ne pratique pas et ne veux surtout pas pratiquer un quelquonque régime,
je suis accro aux produits laitiers, si je m'écoutais je ne me nourrirais qu'avec çà, c'est peut-être une forme de dopage 8) ma notion du temps diffère, quelle imortance? Nous sommes capables de faire un travail énorme dans les domaines qui nous plaisent et de mettre de côté le reste, les NT eux doivent toujours se conformer à leur obligation.
An fond les NT sont des F1 qui de temps en temps cassent les AS sont des dragsters ultra rapides sur de courtes distances, mais qui peuvent recourrir le lendemain et demain est un autre jour...
Patdartagnan
 
Message(s) : 6
Inscription : Dim Mars 05, 2006 3:32
Localisation : île de france

Message par 01011000 » Mar Avr 11, 2006 19:51

Moi c'est simple : je me tais la plupart du temps et je tente de rehausser la portée intellectuelle des discussions de NT. De tourner la conversation vers le philosophique et le scientifique. Un truc : si les gens se mettent à sourire après une remarque, il est conseillé de ne pas renchérir car c'est surement grivois.
Je suis plutôt timide car ce sont mes premiers message sur ce forum.
01011000
Regulier
 
Message(s) : 98
Inscription : Jeu Mars 30, 2006 23:04
Localisation : Québec

Message par sylvain.dillat » Mar Avr 11, 2006 20:31

je tente de rehausser la portée intellectuelle

Ça c'est un problème : la conversation n'est pas toujours destinée à avoir une portée intellectuelle. J'ai l'impression que les gens ont une grande capacité à parler pour ne rien dire tout en donnant à la conversation une forme de cohérence.

C'est difficile pour moi d'en faire autant, je ne sais pas s'il m'arrive d'y parvenir. J'aurais tendance exposer des idées de manière à la limite péremptoire, ou s'il s'agit de dire n'importe quoi, citer des phrases lues ou entendues qui m'ont marquées. Mais je peux pas faire comme ça, ce serait trop original et marginalisant. J'ai pas besoin d'être plus marginalisé.

je suis heureux, tranquille et somme toute bien dans ma peau, aujourd'hui

Longtemps j'ai été mal dans ma peau. Avec un soutien psychologique précieux, et peut-être l'adolescence passant petit à petit dans le passé, j'en suis venu à accepter ma condition (my condition) et être bien avec moi-même.

Là où le bât blesse c'est que je veux être bien avec un entourage qui m'apprécie et que j'apprécie. Pour ça c'est mal barré. J'ai ma petite vie tranquille qui me convient bien, sauf cette réserve : je n'ai pas l'ambition de rester l'isolement où je suis.
sylvain.dillat
Enthousiaste
 
Message(s) : 30
Inscription : Mar Mars 28, 2006 14:53
Localisation : Montpellier

Message par bb » Mer Avr 12, 2006 0:45

bonsoir sylvain,
merci de m'expliquer pourquoi je dois sourire et mettre des raquettes, je ne comprends pas ... :roll: :oops: :wink:

merci
bb, dit bison blanc piégée entre deux mondes, inexistence...
Avatar de l’utilisateur
bb
Passionné
 
Message(s) : 498
Inscription : Mer Juin 08, 2005 16:36
Localisation : lausanne

Suivant

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron