Doit-on le réveler à qq'un d'autre qu'il/elle est asperger?

Espace libre de discussion.

Message par Storm » Dim Juin 04, 2006 23:03

Moi c'est pareil ! Je connais un gars de 33 ans qui est dit dépressif et que je le soupconne d'être atteint du SA !!! Il à tellement pleins de points communs comme moi et de caractéristiques qui feraient qu'il présente le SA .... mais j'ai peur qu'il soit choqué si je le lui révéle ou si devais lui filer de la documentation ... et moi comme Gab je dit je me retrouve dans la même situation !!!! :roll:
29 ans , Aspi.
Avatar de l’utilisateur
Storm
Passionné
 
Message(s) : 14618
Inscription : Mar Fév 07, 2006 20:38
Localisation : T-&-G ... et aussi dans mon monde ...

Message par Joseph » Lun Juin 05, 2006 9:32

- We have a rule, we never free a mind once it's reached a certain age, it's dangerous, the mind has troubles let him go.(Morphéus) (traduction libre: "nous ne délivrons jamais un esprit lorsqu'il a dépassé un age donné; c'est dangereux parce que l'esprit ne le laisse pas partire.")

- Les ignorants sont bénis (Cypher)

[Matrix]
(Avec ma super mémoire, j'ai du me remater tout le Divx deux fois pour trouver les mots exactes de la première citation, parce qu'elle est introuvable sur les sites web, et que je me souvnais plus du passage.)

Ces deux citations résument 99% de ce que je pense du AS et que je peux exprimer publiquement.

J'ajoute quelques autres que j'avais oublié, mais qui en regardant le film sont assez sympa aussi:
- You're here because you know something. What you know you can't explain, But you feel it. You felt it your entire life. There is something wrong. You don't know what it is, but it's there. (Morphéus). Ceci nous amène tout droit sur les problematiques de prédestintion, fatalité des maladies génétiques héréditaires, préssentiments et phénomènes paranormaux ... choses que j'ai rejeté toute ma vie à cause de mon éducation, et qu'un neuro-psy m'a obligé a accepter comme étant La Vérité.
- There is a different between knowing the path, and walking the path.
- The Matrix [...] is the world that have been put on your eyes, to blind you from the Truth.
- What Truth ? That you are a slave.
- No one can tell you what The Matrix is, you have to see it from ytourself.

- Time is always against us.
Si vous saviez à quel point c'est vrai pour ma vie ...

- How do you define Real ? [...] simply electrical signals interpreted by your rain.
Moi aussi je crois que chacun a une perception partielle du monde, chacun voit de la Vérité ce que ses sens lui en rapportent. Et comme chez les AS les sens sont modifiés, que les neurotransmetteurs sont affectés, que le regard sur soi meme est modifié, alors je crois que pour les AS, la Vérité semble différente de celle des NT. Mais en soit, je crois que La Vérité est unique, et que ce qui change n'est que le point d'observation, le filtre, le masque de perception (cf "The Matrix [...] is the world that have been put on your eyes, to blind you from the Truth."). Je pense que nous vivans tous dans la même réalité, mais que les AS ont une perception différente des choses, une perception qui ne peut etre ni racontée ni expliquée, et que soit on la vie, soit on ne la comprends pas. Mais chaque AS est différent, et chaque AS a une perception différente et unique de La Vérité.

Je ne remes pas toute réalité en cause; au contraire; j'accepte qu'une Vérité unique existe, mais je confirme que chacun a une perception différente à cause de ce que m'a dit une NT éclairée à propos de mes dédoublements de personalités: "Tu n'est pas deux, ni trois personnes. Tu es comme un diamants à miles facettes; chacun voit du diamant une seule face à la fois, mais toutes sont en essence le même et unique diamant". Cette NT a été charitable au point de justifier qu'elle ait de moi une image et une apréciation différente de tous les autres, et que le mal que je pense de moi parce que ce que les autres reflettent de moi (leur perception de ma personne), n'est pas forcement représentatif de la Réalité de ce que je suis. Elle justifie aussi que quels que soient mes problemes, et mes comportements différents dans des situations différentes, je ne suis pas pour autant schyzophrène, ni victimes de pures dédoublements de personalité, mais juste l'expression multiple sous des formes variées d'une nnique réalité: "moi".

Cette fille a pris peur le jour ou elle a compris (au bout de 3 ans) la violence qui sommeille en moi. Je n'ai reçu aucun email d'elle depuis le 16 aout 2005.

- What does that mean ? - It does not mzan any thing. - Every body falls the first time.
Il faut s'être trompé pour comprendre la différence entre échec et succès. Mais l'erreur est humaine: rater certaines choses, et les échecs occasionnels ne sont pas des preuves de notre incompétance; seulement des preuves de notre humanité.

Je me sens aussi parfois comme TheTruemanShow, ou comme le moins célèbre Scribe de Highlander (un des plus vieux, qui a plus de 800 ans, et s'étudie lui même pour comprendre les siens).

Il y a une chose que j'ai constaté vraie chez la plus part des AS et des dépressifs: ils ne s'arrètent pas aux apparences; il mettent la réalité à l'épreuve, et tente de la compromettre pour vérifier que leur perception des choses est bien la perception de La Vérité selon leur masque, et pas une interprétation potentiellement érronée de la Réalité.

Tant que je ne suis pas mature, je dois emprunter les mots d'autres adultes. The Matrix est pour moi une version cinematographique discutable de la Caverne d'Aristote.

PS: je ne dit pas non plus que ce film est une analogie complète et parfaite pour l'autisme. Juste que certains réfléxions sont intéressantes.

PS2: je suivais déjà ma destinée avant d'allumer la télévision. J'ai toujours fait ce que je sentais être mon devoire, pas ce que je choisissais.

Mais pour moi la clé du présent topic sont les deux premieres citations de ce post: plus un homme a passé sa vie à apprendre a compenser son autisme, plus la découverte de la lumière lui est douloureuse.
Diagnostiques AS en juin 2006 (un positif, un négatif). Je serais heureux de rencontrer de visu ceux qui trouvent mes posts intéressants. Les visiteurs identifiés sur le site peuvent me contacter par email.
Joseph
Passionné
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam Jan 28, 2006 12:40
Localisation : banlieue de paris.

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 16:45

Perso,ça m'a fait du bien de savoir que j'étais Asperger. Je croyait etre un débile mental(bien que j'ai pas mal réussi dans mes études),à cause de ce que disaient les "autres" de moi.

Et pour ce qui est de mes 2 dépressions,ça m'a soulagé qu'on me dise que j'étais dépressif. La 1ère,vers 15 ans,s'accompagnait d'une grande fatigue,de problèmes de coordination motrice et aussi d'un bouche sèche,ce qui faisait que j'avais du mal à parler. Donc,on m'a traité de gogol,on a fait de moi un souffre-douleur.
Pour la 2de,il ya 3 ans,je croyait avoir une maladie neurologique dégénérative. Je suis allé voir une neurologue,et elle m'a dit que je ne souffrais que d'une "régression émotionnelle". Moi,du coup,j'ai cru qu'elle me cachait quelque chose et qu'elle ne voulait pas que j'en souffre. Donc ensuite, j'ai laissé ma mère seule avec la neurologue,pour qu'elle puisse lui dire la vérité. Ensuite,j'ai fais ma tentative de suicide. si elle m'avais dit carrément que je faisait une dépréssion,j'en serais pas arrivé là! Et aussi,il y a un prof qui aurait pu avoir ma mort sur la conscience,car il a dit que je faisais de l'Alzheimer précoce!(il ne me l'a pas dit à moi,mais je l'ai entendu). Et maintenant,il me parle sur un ton condescendant! Je l'ai vu ce matin,et il a bien vu dans mes yeux et entendu dans le ton de ma voix que j'étais furieux contre lui.
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 16:59

Rainman,c'est Forrest Gump?
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 17:06

Moi,en 1ère ou en Terminale,j'aimais bien m'asseoir à coté d'une fille qui me draguait(en+,elle avait un parfum attirant,mais elle me disait qu'elle n'en mettait pas. Serait-ce son odeur personnelle? Peut-etre qu'elle ne se lavait pas beaucoup,et qu'elle dégageait des phéromones? En tous cas,c'était un parfum musqué). Mais je ne suis jamais arrivé à l'aborder. Puis elle s'est trouvé un copain,et moi j'étais un peu jaloux,mais pas tellement que ça,parce que j'aimais bien ce mec.
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 17:12

Moi,je pense que je pourrais m'entendre avec des filles qui ne sont pas Aspies,mais quand meme "hors-normes",genre maniaco-dépressives ou autre. Pas avec des schizoiides,par contre! P. K. Dick,qui était schizo,mythomane ou parano(je ne sais pas exactement),mais qui était un type bien,a rencontré beaucoup de femmes dans ce cas,et ça s'est toujours mal passé!
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 17:21

Joseph,est-ce que tu as lu Philip K. Dick? Car il parle de cette réalité multiple,mais pense qu'il ya une Réalité Ultime derrière,que nous ne percevons pas.

C'est génial,le fait que les Aspies soient ouverts à la philosophie,alors que la plupart des gens(les NT normaux) s'en foutent royalement!
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 17:28

T'as raison Joseph,ces cons de NT ne voient que les apparences,et ne cherchent pas au delà(enfin,je parle ici de la majorité des NT,il y a aussi quelques gens intelligents parmi eux)
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Message par Joseph » Mer Juil 05, 2006 18:59

lokizzzzzzz a écrit :Rainman,c'est Forrest Gump?


non; Forest Gump, c est le mec qui courre
RainMan, c est un autiste qui parle peu, qui a un frere qui prend soin de lui.

Les deux sont américains.
Diagnostiques AS en juin 2006 (un positif, un négatif). Je serais heureux de rencontrer de visu ceux qui trouvent mes posts intéressants. Les visiteurs identifiés sur le site peuvent me contacter par email.
Joseph
Passionné
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam Jan 28, 2006 12:40
Localisation : banlieue de paris.

Message par Joseph » Mer Juil 05, 2006 19:00

lokizzzzzzz a écrit :Moi,en 1ère ou en Terminale,j'aimais bien m'asseoir à coté d'une fille qui me draguait(en+,elle avait un parfum attirant,mais elle me disait qu'elle n'en mettait pas. Serait-ce son odeur personnelle?


Perso, j'utilise des savons "sentents" ... donc, je sens souvent bon, et je ne me parfume pas. Mais quand y a du cagnard comme en ce moment, faut quand meme sortire le déo :)
Diagnostiques AS en juin 2006 (un positif, un négatif). Je serais heureux de rencontrer de visu ceux qui trouvent mes posts intéressants. Les visiteurs identifiés sur le site peuvent me contacter par email.
Joseph
Passionné
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam Jan 28, 2006 12:40
Localisation : banlieue de paris.

Message par Joseph » Mer Juil 05, 2006 19:05

lokizzzzzzz a écrit :Joseph,est-ce que tu as lu Philip K. Dick? Car il parle de cette réalité multiple,mais pense qu'il ya une Réalité Ultime derrière,que nous ne percevons pas.


Non, je ne connais pas ce monsieur.

L'etat actuel de ma discussion avec Sophie.Danielle est qu'il existerait une <<Realité unique>> mais que chacun (AS ou NT) perceoit sous un angle différent. Chacun verrait donc un aspect différent de la meme chose.

La différence de perception dépendrait des masques que chacun a sur les yeux (AS ou NT). Cette aproche conduit a une vieille définition de l'individu: l'homme est la somme des masques (de perception) qu'il porte. Et permet une certaine compatibilité avec thèses courantes, et les religions monothéistes.

Donc d'après nous: il y a une réalité unique, et nous la percevons "en partie", suivant les facultés, capacités, donts, sensibilité de chacun.
Diagnostiques AS en juin 2006 (un positif, un négatif). Je serais heureux de rencontrer de visu ceux qui trouvent mes posts intéressants. Les visiteurs identifiés sur le site peuvent me contacter par email.
Joseph
Passionné
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam Jan 28, 2006 12:40
Localisation : banlieue de paris.

Message par lokizzzzzzz » Mer Juil 05, 2006 22:03

J'avais compris :wink:
Loki
lokizzzzzzz
Passionné
 
Message(s) : 243
Inscription : Mar Mai 02, 2006 12:48
Localisation : Montpellier

Précédent

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron