Souvenir de Hans Asperger - Quels soins quand on est SA ?

Espace libre de discussion.

Souvenir de Hans Asperger - Quels soins quand on est SA ?

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 9:43

Que faut-il faire pour aller mieux quand on est Aspie, quels traitements, quels soins doit on recevoir ?
Je me souviens, j'ai désormais 50 ans - avec un Capes de documentaliste recherchiste, une maîtrise de philosophie à la Sorbonne et un Titre de réalisateur audiovisuel (option scénariste), une formation autodidacte en droit de plus de 10 ans, ainsi qu'en psychologie, et des crédits recherches 3ème cycle en sciences humaines et en sciences religieuses à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes - que lorsque j'étais tout petit dans les années 1960, j'ai vu le Dr Hans Asperger, venu spécialement d'Autriche en France, qui m'a posé desquestions, me qualifia de "petit professeur" comme il appellait les Aspie, puis à prodiguer des conseils à mon grand-père paternel qui était médecin généraliste d'une grande conscience professionnel et Maire d'une ville dans la Sarthe durant 40 ans.
J'avais de térribles douleurs dans ma tête tout petit et durant ma croissance et on me faisait prendre du Magnesium, et d'autres substances.
On m'a fait suivre un rythme de vie très régulier, une scolarité normale, mes parents m'ont acheter plusieurs encyclopédies et de gros livre sur tout (les planètes, les prix nobels, la guerre mondiale, la faune, la flore, etc), et des abonnements à des revues, fait écouter beaucoup de musique classique sur une chaîne Hi-FI de haute qualité Bang et Olufsen (Haynd surtout, Beethoven, Mozart, Bach, Chopin dans les meilleurs interprétations joué particulirement avec des stradivarius), acheté pour les vacances une maison au bord d'une plage et de la mer, fait faire le tour de Bretagne où nous habitions et visiter des lieux historiques. De grands artistes et philosophes sont venues me voir depuis tout petit et je leur donné pleins d'idées qu'ils ont toutes réalisé: Sartre, Aron, Foucault, Derrida, Debray, Lacan, Anna Freud, Bettelheim, Winnicot, Wielfrid Bion, Yehoudi Menouhin avec son Soil - le célèbre Stradivarius -, Truffaut, Ophuls, Hithcock, Kubrick avec Arthur C. Clarke, Spielberg, Malle, Resnais, Rohmer, Polanski, Annaud, Boorman, Coppola, Woody Allen, Dustin Offman, Peter Falk, Lino Ventura, Belmondo, Delon, Jacques Brel, Coluche, Costa Gavras, Louis de Funes, Yves Montand, Francis Blache, Pierre Dac, Jean Gabin, Toscan du Plantier, Antonioni, Scorcese, David Bowie, Jonny halliday, Depardieu, Elton John, Michael Jackson, Madonna, etc. J'ai rencontré aussi Bill Gates, Robert Noyce à qui j'ai donné le titre de Maire de la Sillicon Valley en demandant Wikipedia et Google, de futures grands maître de la franc-maçonnerie et de la Rose-Croix. La NSA a même tenté de me recruter. Des hommes politiques et religieux aussi depuis tout petit, Eisenhower avec Neil Armstrong avant son premier pas sur la lune, et Alan Shepard, Truman, De Gaulle avec Malraux, Mitterand, Pompidou, Giscard, Badinter, Jospin, Chirac, Balladur, Pasqua, Deng Xiao Ping, Vladimir Poutine, Jean Paul II, Ratzinger, etc. Mais tous m'ont pillé sans donner garnd chose.
J'ai eu de très bons résultats à l'école primaire et secondaire - j'ai cependant redoublé ma 6ème pour un TED - et eu 18 à l'écrit en français et 17 en philosophie, ainsi q u'en biologie. Je posais à mes professeurs du primaire et du secondaire de toutes disciplines des questions qui les éffarait par leur niveau et par ce que je en me savait même pas savoir, ils ne savait pas quoi répondre, disait que je disais n'importe quoi. Grace à Wikipedia et ses millions d'articles j'ai pu vérifier que toutes mes assertions était vraies.
Je n'ai cependant pas échapper aux troubles envahissants du développement (TED) mais en Bretagne où je vivais, il n'y avait pas de spécialiste Asperger, le seul que j'ai trouvé à 17 ans par moi-même était psychologue praticien (niveau DESS), le seul dans les Côtes d'Armor à 60 km de mon domicile, et il m'a fait faire une psychanalyse, 2 scéances par semaine, j'étais alors inhibé de la parole, en plein TED, puis aphasique. Cela m'a apporté mais pas sur l'éssentiel.
Ce psychologue ne connaissait pas vraiment l'autisme Asperger.
Votre site et ce forum m'aide à m'y retrouver, même à 50 ans!

Aujourd'hui les traitements ont évolué, quand est-il ?
Quels sont les bons soins ?
Invité
 

Message par Omicron » Ven Nov 06, 2009 15:40

Je lis tes messages depuis tout à l'heure, et je suis gêné.

Tu parles de toi, que de toi pour te mettre en avant.
C'est sympa, mais à un moment donnée, écrire, même sur soit ne doit pas se limité à se vendre ou à faire un CV.
Surtout ici !
Surtout qu'il me semblait qu'un aspie c'était : Timide, pas confiance en lui, ne sachant pas se vendre, humble.
C'est très sympa de nous dire que tu as rencontré tout les grands du monde de la pensée et artistique, (bien qu'il me semble hautement ... curieux de retrouver David Bowie et Antonioni dans la même liste...) et que tu leur as glissé à l'oreille toute leurs bonnes idées.

Je n'aime guère dans la vie de tout les jours les gens qui se vante de tels accomplissement.
Je suis de mon côté plus du genre à en faire sans en parler.
Plus on en parle, ou en tout cas plus on l'étale sans faire d'exemple ni de détails, plus c'est suspect pour moi... car plus on peu être très vague avec la réalité, et souvent pour se mettre en valeur.
Alors quand avec un groupe d'amis on parle de QI, et que quelqu'un, ou plusieurs déclare avoir un bon QI, de tant, même s'il serait tout à fait dans la conversation de parler du mien, je ne dirais rien.
Si j'en parle ici, c'est bien que je sais qu'ici, ce n'est pas l'information principale.

Je ne peux que te suggéré de faire une vrai présentation, et non de te présenté dans des aspects qui mette en valeur tes talents plus que l'objet de ta présence ici, dans le topic des présentation.

Après, n'est-on pas bien plus critique avec ses congénère que face à n'importe qui d'autre ?

C'est vrai, Hormis le SA, je me reconnais dans les intérets que l'on peut deviné dans tes propos.
cinéma, philosophie, monde, économie...
et je connais tout les noms cité, et pour avoir vu et lu ceux-ci, je ne peux que m'étonner... Il n'y a pas de rapport visible entre tout ceux-là. Alors si leur idées viennent d'un seul et même gars...

Enfin, dans un autre topic tu parles du fait que tu ai été avec une fille au fort QI... Tant mieux pour toi si ça te fait rêver. Mais je pense qu'il y en a beaucoup... et que y'a pas à en faire un fromage.
ça fait longtemps que j'ai remarqué que je suis attiré et attire irrémédiablement les filles intelligentes.
Mais ce n'est pas leur calcule en maths qui fait la jonction, c'est le regard élargit sur la société que l'on porte.
Après, malheureusement pour toi, les idées n'ont pas d'adresse. Effectivement, comme tu le dis, des trucs que tu disais à tes profs, sans savoir, se sont révélé justes. Ca arrive à tout un chacun, de retrouver dans sa tête les théories de Platon, Nietzsche, ou autre. Alors pourquoi pas des plus récent ?
Pourquoi pas des contemporains ?
Ce qui m'a fait toujours dire ; les grands écrivains et philosophe, ne sont pas grand par ce qu'ils ont pensé, en étant révolutionnaire...
Mais le sont parce que, eux, ils l'ont écris.
L'intelligence, les idées, les pensées, ce ne sont pas elles qui font évolué le monde, ce sont les actions...
Malheureusement aujourd'hui il y a beaucoup d'action de ceux qui ne pense pas, et très peu de ceux qui pense... Mais peut être en a-t-il toujours était ainsi...
Omicron
Passionné
 
Message(s) : 452
Inscription : Lun Mars 02, 2009 16:49
Localisation : Sud

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 17:50

M'enfin ... oui et alors ... bof...rencontrer ces gens là ne m'a fait ni chaud ni froid, je ne leur rien trouvé d'extraordinaire, mais plutôt imbus d'eux-même et de leur célébrité, alors que au fond je suis mennonite (anabaptiste pacifique, trés réservé, timide, etc.) : ce sont eux qui sont venu à ma rencontre, pas l'inverse, et je ne comprend pas bien pourquoi ils venaient d'autres pays pour me parler un peu, alors que je ne me trouve aucun intérêt particulier, et mes parents se demandaient franchement ce qui se passait devant un tel défillé, si bien que ce n'est pas de ma personne dont j'ai parlé, mais du fait que les Aspies peuvent être sujet à du racket d'idées ...d'ailleurs ils ne m'ont même pas dit bonjour, ils m'ont plutôt traité de tous les noms, à la façon des injures du capitaine Haddock, en emportant leur butin, imaginaire ou réel, sans même dire au revoir ni donnée quoi que ce soit, comme des mafieux lors d'un casse, alors que la sirène sonne et que la police risque d'arriver chez Cartier place Vendôme, alors que ça s'est passé chez mon père modeste artisant photographe dans une petite ville en Bretagne... toutes leurs médailles fondent au soleil, elles sont en chocolat.
Dernière édition par Invité le Ven Nov 06, 2009 19:15, édité 3 fois.
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 17:53

Suis-je la seule qui est envie de fuir en lisant le 1er message ? Tout me paraît si invraissemblable, désolée, mais j'ai du mal à y croire. Que ce soit pour le Quizz où tu as l'un des plus hauts scores ou toutes ses rencontres merveilleuses de gens célèbres que tu as "su guider".
Ce que j'entends, c'est "moi, moi, moi".

Je suis dubitative....

Si c'est vrai, tant mieux, c'est enrichissant, de telles rencontres,
sinon, ben....ça n'est pas sympa.

Luna, aspie qui reste en retrait :?
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 18:10

De quelles célébrités parlez-vous ? Des Daltons, de Billy the Kid ou de Jessy James ? Méfiance, comme Lucky Luke, un Aspie tire plus vite que son ombre.... M'enfin...comme dit Gaston la Gaffe, je n'ai su guider personne, ni même prétendu le faire, ce sont eux qui sont venus me trouver (Pourquoi ?), pas l'inverse, pour m'estorquer quelques phrases sous l'intimidation, et je n'ai pas trouvé ces gens là particulièrement merveilleux, ils auraient pu venir avec un cadeau, une petite boite de chocolat, un livre, même pas, ni rien d'autre, ni avant, ni après, encore moins en oseille. Par exemple, que Polanski soit en prison, c'est pas plus mal pour ce que j'en pense, même si je n'en pense rien du motif de son incarcération, il était très pédant, connaissant tout sur tout et me méprisant de haut. Il m'avait en l'occurence il y a 33 ans expliqué qu'il était revenu en France avant son jugement en Californie en disant être protégé, même en Suisse...la preuve ! Je lui avais expliqué une recette pour être plus reconnu, avoir un oscar et un golden globe, il l'a fait (Tess) et les a eu, puis académicien après la neuvième porte et palme d'or avec le pianiste. Retour : rien, niet, comme les autres, et il m'a même traité de fou à la télé. Ce n'est qu'un exemple de ceux nombreux qui ont fini à l'ombre...surtout à l'ombre d'autres qui m'ont rencontré, ainsi Gouvernator, actuel Gouverneur de Californien sans pitié pour Polanski, Arnold Schwarzenegger à qui j'avais soufflé avant aussi le rôle de Terminator et d'un flic à la maternelle, une lutte entre Terminator programmé par Skynet tenu en réalité par le chef de la résistance humaine...Treminatour 5 contre Polanski passant "la neuvième porte" ? on peut quand même bien rigoler un peu, non ? :lol: J'ai plein d'autres exemples comme ça que je peux vous livrer en privé, ou alors z'êtes pas marrant ! :P
Dernière édition par Invité le Ven Nov 06, 2009 18:28, édité 1 fois.
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 18:25

Okkkkkkkkkkk, là, je te laisse à ton monde, j'ai une sensation extrêmement désagréable. J'ai vraiment beaucoup de mal à croire à ce que tu racontes. C'est comme si j'avais l'impression que tu te moques de nous, en un certain sens. Ca, je n'aime pas.

Ok, je viens de gagner un autre degré dans le baromètre de ma frustration et je vais couper court à ce message avant d'exploser intérieurement.


Ca existe un troll dans un forum aspie ? :evil: hé bien, on a notre premier, j'en ai l'impression.

Bye !

PS : si tu croises Tim Burton à l'occasion, dis-lui de me rendre mon stylo Montblanc, le noir avec la petite auréole blanche sur le dessus.
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 18:38

En quoi Glenn Gould par exemple, un Asperger drôle, il y en a, serait t'il si extrèmement désagréable, si peu crédible, se moquant de nous, en un certain sens et aurait même été même un troll quand il jouait sur sa chouette petite chaise L'art de la Fugue de J. S. Bach ou les variations Golberg :?:

Tim Burton ? M'enfin .... voyons, je l'ai rencontré il y a 30 ans à Biarritz dans un magasin de jouets de plage et demandé de réalisé Mars Attacks avec Nicholson en lui donnant le condensé (synopsis spécial avec didascalies).

Mais tout ça ne vaut pas ma deuxième rencontre avec Dustin Hoffman où je lui demandait de jouer Rain Man, après Kramer contre Kramer, car il m'avait dit que Little Big man n'avait pas trop marché (je passe sur Macadam Cowboy, une de mes idées à l'age de 4 ans) :oops: .
Dernière édition par Invité le Ven Nov 06, 2009 18:46, édité 1 fois.
Invité
 

Message par Omicron » Ven Nov 06, 2009 18:45

Ouais ouais ouais

Bon, ben écoute déjà :
un aspie n'a pas d'humour, ne sais pas mentir, n'est pas affabulateur, parle de sujet qui l'interesse, ne comprendrai pas l'idée de conseiller à un réalisateur d'avoir un "prix", donne beaucoup de détails inutile sans arrivé à avoir une vue d'ensemble...
Là, j'ai l'impression de voir tout ça réuni...
Et surtout, un aspie ne parle pas d'une chose sans être sûr de ce qu'il avance !
Les acteurs ne font pas les films, ils y participent !

Enfin, si tu veux nous faire croire que la bretagne, et toi qui y habite est le centre du monde intellectuel depuis quarante ans, et que Tout le monde est allé te voir dans le plus grand secret, sans que toi, ni ta mère, ni ton père, ni même ceux qui te rendez visite ne sache pourquoi toi, et pas Jordi ; et bien, même si les aspies sont naïf, on ne va pas le croire... Parce que ça n'a pas de logique ton truc.
Juste un moi je; moi je... qui n'a ni queu ni tête.
Omicron
Passionné
 
Message(s) : 452
Inscription : Lun Mars 02, 2009 16:49
Localisation : Sud

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 18:58

Ok, c'est bien ce que je pensais, c'est un troll.
Il vient en fait de déblatérer sur les infos générales que l'on peut trouver sur le SA. En relisant ces messages, on y trouve aucune profondeur, aucun vécu de ce que c'est que de vivre avec le SA, toutes les souffrances que cela peut engendrer parfois.
Un tel comportement, je le ressens comme un maque de respect.

Omicron, ne nourrissons pas le troll, ça semble lui faire plaisir. S'il y a des as en informatique comme c'est assez généralement le cas chez les personnes SA, il sera facile de remonter à son IP.
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 19:05

Okay ! Tous les Aspie sont des O.S. qui pointent chez Renault, renfrognés ils ne rient jamais, n'ont jamais eu d'humour, c'est métro boulot dodo en clonage, tous pareils sans exception, normalisés sans personnalité par des chimiatres, pas même Albert Einstein quand il tire la langue en photo (il travaillait chez Citroën), d'ailleurs c'était un affabulateur, la relativité n'a jamais été prouvé, il n'a jamais été sur de ce qu'il avançait, n'a donné que des détails inutiles, ce d'autant plus qu'il n'est pas possible de choisir l'anonymat, n'habitant d'ailleurs pas en Bretagne, et enfin le cinéma aux USA n'est ni écrit, ni fait du tout de la même façon qu'en France depuis les années 1930 : les réalisateurs y sont avant tout des faiseurs, c'est le concepteur qui dirige, y compris un acteur, s'il est le centre du film.
cf. feu le prof de mise en scène http://jftarno.free.fr/ seul critique en France a y avoir compris quelque chose et http://www.wga.org/ aux USA qui diffère radicalement de http://www2.ugs-online.org/ Guilde des scénaristes en France 8)
Dernière édition par Invité le Ven Nov 06, 2009 19:21, édité 1 fois.
Invité
 

Message par Invité » Ven Nov 06, 2009 19:14

Luna a écrit :Ok, c'est bien ce que je pensais, c'est un troll.
Il vient en fait de déblatérer sur les infos générales que l'on peut trouver sur le SA. En relisant ces messages, on y trouve aucune profondeur, aucun vécu de ce que c'est que de vivre avec le SA, toutes les souffrances que cela peut engendrer parfois.
Un tel comportement, je le ressens comme un maque de respect.

Omicron, ne nourrissons pas le troll, ça semble lui faire plaisir. S'il y a des as en informatique comme c'est assez généralement le cas chez les personnes SA, il sera facile de remonter à son IP.




Pourquoi parler de TED ou de souffrances des SA ? Quelle est la solution d'ailleurs, des neuroleptiques ou quoi d'autres ? Vous qui savez, dites le moi, j'en ai eu aussi et des atroces ...

Hans Asperger quand il est venu me voir bébé n'a pas donné la solution à mon grand-père médecin. Alors plutôt que de vous moquer de moi en me traitant de troll ou de je ne sais quel extra-térrestre, quel est le remède aux TED ou souffrance des SA ?

Vous avez dit IP, mais ...enfin, voyons, j'ai fait nommer Robert Noyce Maire de la Sillicon valley pour mettre en oeuvre quelques petites idées telles le Pentium sur la loi de Moore, Wikipedia ou Google ... mon IP est d'ailleurs changeante régulièrement et aléatoirement ... j'ai la N des SA - Never Search that Agency - film de référence : Code Mercury - d'après une idée de : :lol: à moins que vous ne tombiez sur le Mossad :twisted: pas Maussade le Mot du Mossad n'est pas Sade :evil:
Invité
 

Message par Michka » Ven Nov 06, 2009 21:39

ça fait longtemps que je n'étais pas venue sur le forum, parce que le FBI avait besoin de mon aide, il a fallu que je conseille Barack Obama sur la politique intérieure et pout finir la NASA m'a appelée en refort. Mais ne vous inquiétez pas j'ai su tous les conseiller bien sûr!

Tiens tiens ça me rappelle quelqu'un....

PS: Monsieur-je-sais-tout-j-ai-inspiré-les-plus-grands-mais-j-ai-quand-même-la-modestie-de-dire-que-non-non-je-n-y-suis-pour-rien... c'est vraiment tout petit petit petit le jeu auquel vous vous adonnez là. votre vie doit être bien pauvre pour s'amuser de tant de bassesses.
Michka
Passionné
 
Message(s) : 197
Inscription : Mer Avr 22, 2009 18:46
Localisation : France

Message par Invité » Sam Nov 07, 2009 0:32

Michka a écrit :ça fait longtemps que je n'étais pas venue sur le forum, parce que le FBI avait besoin de mon aide, il a fallu que je conseille Barack Obama sur la politique intérieure et pout finir la NASA m'a appelée en refort. Mais ne vous inquiétez pas j'ai su tous les conseiller bien sûr!

Tiens tiens ça me rappelle quelqu'un....

PS: Monsieur-je-sais-tout-j-ai-inspiré-les-plus-grands-mais-j-ai-quand-même-la-modestie-de-dire-que-non-non-je-n-y-suis-pour-rien... c'est vraiment tout petit petit petit le jeu auquel vous vous adonnez là. votre vie doit être bien pauvre pour s'amuser de tant de bassesses.


Enfin une réponse pleine d'esprit !

Je n'y suis exactement pour rien et je me prend précisément pour rien, ce dont je suis l'empereur, "L'Empereur de rien" très exactement (paru en 2001), suivi de près après le 11 septembre par "Mieux que nos Pères" acheté un bon prix par le système panhéllénique puis joué aux USA avec des aussi noirs que ...ben tiens Barack Obama...la précédente pièce en 1985 et 1995 étant "L'Architecte".
Trois pièces de théatre que vous pouvez (re) découvrir en cliquant (un de mes scribes, programmé en 1969):

http://www.jeanverdun.com/bio.htm

J'espère en matière de NASA que vous avez aimé la prestation de mon ami Neil Armstrong en 1969 sur la lune ayant fait un petit pas pour l'homme, mais un grand bond (James ?) pour l'humanité. Il a bien dit mon texte, non ? Et dire que Wernher Von Braun, celui des V2 et de saturn V, m'a qualifié (comme vous) de fou et même à la télé pour mon idée trés sotte de la navette spaciale.
Ah ces fous volants avec leurs drôles de machines !

Grand jour d’espoir au cap Misène
Morceau choisi
"Ulysse. On nous enseigne à Éleusis que le bout du monde se trouve au loin et à nos pieds.
Tibère. Oriental ! S’il est à tes pieds, qu’allais-tu faire chez les barbares ?"
8)

Tout cela ne renseigne cependant pas sur le moyen éfficace de parer au TED ... quelqu'un a une idée ? Convient-il plutôt d'aller consulter un psychiatre ou un neurologue ?
Invité
 

Message par bernard » Sam Nov 07, 2009 11:16

Piva a écrit :Convient-il plutôt d'aller consulter un psychiatre ou un neurologue ?

Je suis surpris que tu poses cette question.
La réponse semble évidente.
Bernard (49 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)
Avatar de l’utilisateur
bernard
Passionné
 
Message(s) : 468
Inscription : Jeu Août 14, 2008 15:46
Localisation : Clermont-Ferrand (France)

Message par Omicron » Sam Nov 07, 2009 13:52

Faudrai peut-être arrêter de se victimiser...
Faut être souple avec les critères aspie, c'est vrai, on est parfois très différent... et on apprend
D'ailleurs la preuve, je vais jouer à un jeu très "NT"...
Faire semblant.

Je vais faire semblant d'être toi...
En plus en me mettant à ta place... Ouille... Je suis souple avec l'asperger.

Lol, vous me croyais pas , et je passe pour un extraterrestre parce que je suis différent. Quand Gandhi est passé me voir quand j'étais bébé, je n'ai pas eu de mal à lui expliqué qu'il fallait l'indépendance de l'inde. Quand Bergman fait persona, c'est moi qui lui dis comment faire. Pareille pour Eric et Ramzy,... ahah, pourtant les points commun entre ces oeuvres sont évidentes, non ? Le nier serai être aveugle !
Kroutchev, Mao, Loana, Bresson, Tsai Ming Liang, Hou Hsiao Hsien, Kennedy et Lee harvey hoswald sont venu me voir et je les ai bien aider...
Heureusement que j'ai dit à Kennedy de tomber amoureux de Maryleen d'ailleurs... et que j'ai expliqué à l'autre comment le tuer... lol
ahahah !
Non, non, je n'invente rien, et je ne me vente pas. C'est un constat, le monde c'est moi, rien n'a été créer dans le monde sans que j'y soit mêlé ou à l'origine... 6Milliards d'individus mais un seul génie... Enfin, non, y'avait aussi une fille, je suis sortie avec elle mais en fait elle était trop conne... 6points de QI en dessous d'Einstein !! Comment ai-je pu tomber aussi bas.
Non non je ne me vente pas.

Vraiment, STOP.
Même si c'était vrai, et si tu étais aspie, jamais tu dirai ça comme ça.
Et surtout, tu raconterai en 3 pages un évènement particulier... Au lieu de ne rien prouver, et en dire trop pour être un quart de seconde crédible.
Là, je t'offre une porte de sortie...

Parce que sinon, ça ressemble à une religion, expliqué tout l'univers, à partir de rien, sans en apporter de preuves
Omicron
Passionné
 
Message(s) : 452
Inscription : Lun Mars 02, 2009 16:49
Localisation : Sud

Message par Invité » Sam Nov 07, 2009 14:42

bernard a écrit :
Piva a écrit :Convient-il plutôt d'aller consulter un psychiatre ou un neurologue ?

Je suis surpris que tu poses cette question.
La réponse semble évidente.


Et quelle est la réponse ?
Je ne la connais pas ....
Hans Asperger m'avait dit que j'étais un "petit professeur",
donc un prof-âne...
Invité
 

Le secret

Message par Invité » Sam Nov 07, 2009 14:55

Oui, exactement, aucune preuve, ou alors secrètes ... au sens des sociétés secrètes ....détiennent t'elles le secret de la construction du monde ?

Ce n'est pas être être un Grand Homme mais faire le Grand Homme.

.... Choses et univers visibles et invisibles entre le Symbole de Nicée (choses)et celui de Nicée-Constantinople (Univers), ce qui est premier est l'Esprit-Saint, et non le saint-esprit, soit BC et non JC.
Invité
 

Message par Jean29 » Sam Nov 07, 2009 15:33

Je n'ai cependant pas échapper aux troubles envahissants du développement (TED) mais en Bretagne où je vivais, il n'y avait pas de spécialiste Asperger, le seul que j'ai trouvé à 17 ans par moi-même était psychologue praticien (niveau DESS), le seul dans les Côtes d'Armor à 60 km de mon domicile, et il m'a fait faire une psychanalyse, 2 scéances par semaine, j'étais alors inhibé de la parole, en plein TED, puis aphasique. Cela m'a apporté mais pas sur l'éssentiel.
Ce psychologue ne connaissait pas vraiment l'autisme Asperger.

çà nous ramène à 1976.
lorsque j'étais tout petit dans les années 1960, j'ai vu le Dr Hans Asperger, venu spécialement d'Autriche en France, qui m'a posé desquestions, me qualifia de "petit professeur" comme il appellait les Aspie, puis à prodiguer des conseils à mon grand-père paternel qui était médecin généraliste

çà nous ramène à 1960.

Comme c'est en 1981 que Lorna Wing a écrit sur le syndrome d'Asperger (en anglais) et qu'il n'y a pas encore eu de traduction en breton
:P , c'est tout à fait étonnant de trouver au fin fond de la campagne costarmoricaine quelqu'un qui ait entendu parler un peu de l'autisme Asperger.
:roll:

Quel dommage de ne pas nous en avoir fait profité avant. Plutôt que de donner des idées à Bettelheim, dont il a fait profité tous les enfants autistes et leur mère.
Jean29
Enthousiaste
 
Message(s) : 38
Inscription : Jeu Fév 05, 2009 23:42
Localisation : Finistère

Message par Invité » Sam Nov 07, 2009 17:08

Cela ne s'est pas passé du tout dans la campagne costarmoricaine, mais près des Alpes-manselles (72) avec un grand père originaire du Calvados né en 1898 ayant obtenu son Doctorat à la Faculté de médecine de PARIS à une époque où la médecine était trés lettrée y compris avec grec et latin, ayant en plus été Maire durant 40 ans.

Quoi d'étrange au fait qu'un médecin d'une grande consience professionnelle fasse venir un autre médecin, pédiatre, et même d'Autriche, pour son petit fils manifestant des symptomes qu'il n'arrivait pas à diagnostiquer, et ne croyant pas du tout à l'approche du Dr Jean Itard, pour trouver les remèdes appropriés (de l'époque peu après 1960).

Quand au contenu réel des conversations il est confidentiel, et dont je ne me souviens plus du tout en raison de l'amnésie infantile, relevant du secret médical, entre autres, puisque la Reine Mère Elizabeth II armée du pistolet que lui avait offert Winston Churchill, "la femme la plus dangeureuse d'Europe" selon Adolf Hitler, avec sa fille devenu peu après Chef du Commonwealth, puis le Général Dwight David Eisenhower, notamment, sont venu quelques mois après me rencontrer.

Que la question du SA soit paru en 1981 n'a rien d'un hasard et surtout en anglais pour solliciter avant tout le monde anglo-saxon, la France étant, disons, le plus grand consommateur au monde de psychotropes, et pas du tout au niveau, comme avec par exemple le modèle orthophonique inchangée depuis le XVIIIème du Dr Jean Itard avec notamment Victor de l'Aveyron, et toujours pas vraiment pour aborder le problème, renseignements pris recemment auprès de l'OMS pour l'application du F84.5 de la CIM 10, qui reste ignoré y compris, du moins en 2003, par les experts nationaux de la Cour de Cassation et de celui du Conseil d'Etat. L'Association reconnue d'utilité publique Autisme France fondée en 1989 ne cessant de protester sur l'ignorance française.

Pourquoi pas Bettelheim, surtout dans "Survivre" (ah bas la psychanalyse, plutôt mourir), et aussi le Professeur Henri Laborit qui m'a rencontré aussi, ainsi qu'ensuite Alain Resnais pour le film dont le titre est .... tiens ..."Mon Oncle d'Amérique"... Ben oui, c'est ce qui s'appelle être sectaire.
:)
Dernière édition par Invité le Dim Nov 08, 2009 12:00, édité 1 fois.
Invité
 

Message par Vic » Sam Nov 07, 2009 21:08

.
Dernière édition par Vic le Sam Jan 23, 2016 22:42, édité 1 fois.
Vic
Passionné
 
Message(s) : 220
Inscription : Sam Juin 20, 2009 18:46
Localisation : Sud

Suivant

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron