Comment se comporter avec un asperger ?

Espace libre de discussion.

Message par florent155 » Mer Oct 29, 2008 15:08

Comme promis



Merci pour vos posts, même si j'avoue m'y être noyé.
Si je ne suis pas atteint, je suis un NT ?


De rien, donc même si tu n'es pas "atteint", tu es un NT, un neurotypique quoi... ;)


A propos de mon amie, d'une part elle est malentendante, d'autre part elle est asperger.

OK

Elle est plutôt timide et ne parle pas beaucoup.

Bah.. des personnes timides... c'est assez difficile en effet..

Je suis le seul ami qui passe chez elle régulièrement.

Tant mieux, de ne pas être lâché par ses propres amis est un plus dans la vie dans un asperger mais n'en attend pas plus d'elle?
Prendre quelquechose pour de la pitié est mal vécu par un être humain..
Donc soit tu attend quelquechose d'elle, soit tu essaye de l'"aider" à tout prix... mais un SA, si ca veut être tranquille, faut le laisser tranquille.. un SA viendra vers toi si au moins tu relâche pratiquement ton attention.. (je pense que ca peut être cela..) , avoir une personne qui soûle en permanence pour un tit truc.. voilà, c'est direction la porte.. et certain savent comment je suis. (sauf mes parents qui se fouttent carrément de ce que je peux avoir.. et qui ne se préoccupe pas de moi.. en comptant mes amis.. enfin presque tout le monde lol)

Son problème est qu'elle peut avoir une grosse colère de temps à autre.

Oui, sur quel sujet par exemple?
Par contre.. si un truc se passe mal, tu peux la rassurer...
J'ai quelquechose que je voudrais demander? Quand elle se met en colère? c'est facon autiste de kanner (les autistes les plus "médiatisés" représentant la partie basse du continuum du sprectre autistique, j'ai voulu imager ce que je voulais dire) ou facon neurotypique?

A part moi, elle a quelques bonnes copines et une à qui elle se confie.

Si, elle a une personne à qui elle se confie.. ca lui suffit.. ce n'est pas à tout le monde que l'on peut confier ses problèmes.. imagine la scène... :lol: (j'ai lu ce que tu a écrit juste après, j'avais tout li de manière attentive avant de répondre)

A mon sens, si elle parle de sa vie privée à une fille, c'est parce que c'est plus facile pour elle. Au lycée, je suis le seul qui la traite avec attention.

Oui, mais traiter une personne avec attention.. ne veut pas dire qu'elle te parlera de ses soucis. Ton amie asperger peut aussi le prendre pour de la pitié à son égard et se détourner de cette pitié (mon expérience pour une personne).
Et les autres personnes? La rejette t'il?


Ce qui me dérange, c'est que moi je lui confie mes problèmes graves et qu'elle ne me dit pas les siens.

On a mis le doigt sur quelquechose d'intéressant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D
Tu n'a eu à l'idée de lui en parler voir même de "marquer" tes distances en étant plus "lointain"... en discutant moins? (j'apelle cela de la manipulation, c'est un peu "mon fort", peut-être elle sera amené à s'intérroger... Voilà l'interogation même du "je lui confie quelquechose mais,elle rien du tout... " (rassure-toi, j'ai (eu) des souci de ce genre, bien que mes soucis "contemporains" soit tout autre bien que lié à cela)
Mais bon.. c'est pas pour autant que tu lui confie tes problèmes qu'elle confiera les siens... (je vois pas quels interêts.. puisqu'elle a déjà "une confidente"). (un pour cela que les psy ont été crée en quelquesorte.. ;) )
Le fait de confier ses problèmes ne signfia pas "tiens moi aussi, je vais faire de même... ", lui en a tu parlé?... sinon, je vois pas l'interêt
à ce qu'elle ai une autre personne pour confier ses problèmes... avoir une confidente/confident vaut mieux que plusieurs connaissances à qui tu parle...


Mais je peux comprendre que la vie d'un aperger soit difficile et qu'elle implique que la notion de confiance soit différente.

En effet, la confiance est assez importante, un aspi donnant sa confiance.. c'est quelquechose d'important.


J'aimerais la comprendre car j'ai beaucoup d'affection pour elle.

Difficile de comprendre quelqu'un d'aspies... par contre ton attention est une bonne chose...

Y a -t-il un asperger pour me parler ?

Oui, moi et pleins d'autres aspi...

Que faire pour qu'elle comprenne ma position ?

Essaye de "jouer un rôle", de changer d'attitude, d'être plus lointain.. de la tester sur ce qu'elle fait ou pas et de noter d'éventuels changement d'attitudes pour sa part. (après éventuellement (ou avant) de lui en avoir parlé.

Amicalement
Florent155

(j'ai terminé ce que j'ai voulu écrire.. là)
florent155
 

Comment se comporter avec un asperger ?

Message par blueangel » Mer Oct 29, 2008 18:50

Merci beaucoup. Tout cela va m'aider. :D
BlueAngel
blueangel
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Oct 27, 2008 18:15
Localisation : Sud de la France

Re: Comment se comporter avec un asperger ?

Message par florent155 » Mer Oct 29, 2008 19:09

blueangel a écrit :Merci beaucoup. Tout cela va m'aider. :D


De rien.
florent155
 

Précédent

Retour vers ESPACE ASPERGER ADULTES

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron